Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Sanary > Sanary : Opération de renflouage sur le bateau « Ann...
Le 19. décembre 2009

Sanary Société Sanary : Opération de renflouage sur le bateau « Ann Christine »

De spectaculaires travaux ont été entrepris pour sortir « Ann Christine » de l’eau, le plus vieux gréement battant pavillon français à ce jour. Voilà un mois que l’épave avait coulé et posait des problèmes de sécurité pour la circulation des bateaux.

Le bateau gisait au fond de l’eau


Il s’agit de la plus vieille goélette encore en activité, elle date de 1890. Voilà un mois que le bateau gisait au fond de l’eau et posait des problèmes au niveau de la sécurité du port, gênant la bonne circulation des bateaux. Son propriétaire Nicolas Bondaletoff a ainsi été sommé de se charger de la récupération de son bateau.

La société AZ-CO ROV
a pris en charge les travaux


Cette goélette pèse 90 tonnes, et la redresser n’était pas chose aisée. Une semaine de préparation a été nécessaire, plusieurs plongeurs ont participé à l’opération de renflouage entre vendredi et samedi. « C’est très difficile surtout à cause du froid, il faut une préparation parfaite pour que les plongeurs ne restent pas trop longtemps sous l’eau » nous explique Rémy Solat, directeur de la société AZ-CO ROV. Cette PME va également s’occuper du remorquage et du grutage. La prochaine destination de l’Ann Christine est l’IPFM (Institut de Promotion et de Formation aux Métiers de la mer). Départ prévu : mardi, pour 8 heures de navigation. Rémy Solat nous confie les raisons de son engouement : « c’est un bateau chargé d’histoire appartenant à notre patrimoine, et je n’aurais pas souvent l’occasion de m’occuper de ce type de goélette ».

Traste, le 19 décembre 2009

Autres photos: