Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Le nouveau "Pôle solidarité" s'installe au CCAS
Le 3. décembre 2014 à 18h15

Sanary Vie de la cité Le nouveau "Pôle solidarité" s'installe au CCAS

Ce mercredi 3 décembre était inauguré en présence du Maire Ferdinand Bernhard le "Pôle solidarité" qui regroupe désormais les associations «Sanary Solidarité» et les «Restos du Coeur» et s'installe au sein des nouveaux locaux du CCAS, îlot des Picotières.

« Cela a pris du temps, mais je suis heureux que ces deux associations prennent place au sein du CCAS. Mon souhait était qu'un maximum d'intervenants sociaux se regroupent sur un même site et puissent ainsi effectuer un travail commun et complémentaire » déclara le Maire de Sanary.
Il remercia les nombreux bénévoles qui œuvrent quotidiennement sur la commune souhaitant par ailleurs qu'il y ait le même engagement dans toutes les communes avoisinantes. «Par les temps qui courent,  le volontariat sanaryen ne suffira pas et les locaux non plus » ajouta-t-il.

Aux manettes de cette cérémonie, Marie-Pierre Lagorce, la présidente de Sanary Solidarité et désormais coordinatrice du "Pôle solidarité" avec Bernard Etchanchu, responsable de l'antenne sanaryenne des Restos du Cœur. Dans les rangs également, Maurice Georget, président des Restos du Coeur du Var, venu spécialement inaugurer les locaux mais aussi ce fabuleux travail en commun.

Mutualiser les moyens et les efforts


L'idée est venue à Marie-Pierre Lagorce lorsqu'elle a pris il y a cinq mois la présidence de Sanary Solidarité : « J'ai demandé un audit, j'ai évalué les problèmes et cherché des solutions et le Maire a accepté cette proposition de regroupement ».
En effet, le "Pôle solidarité" hébergera désormais les deux associations ce qui permettra de mutualiser les efforts, les moyens et les bénévoles pour que les bénéficiaires disposent tout au long de l'année de l'aide et de l'accompagnement dont ils ont besoin.
Une aide qui n'est pas seulement alimentaire, car les deux associations accompagnent également les personnes les plus démunies en évaluant leurs besoins qui peuvent être de tout ordre. Cette mission d'écoute se concrétise par exemple par la mise en place du « petit café » qui permet d'échanger en dehors de la distribution de colis.
« Les restos du cœur achèvent leur campagne d'hiver en mars, nous serons là pour prendre le relais, explique Marie Pierre Lagorce. Les personnes ne répondant pas aux critères des Restos du Cœur pourront aussi faire appel à nous.  » Cette nouvelle configuration sera plus efficace, les locaux situés au sein du CCAS permettant d'être en lien direct avec les assistantes sociales et donc d'être plus réactif

Une étroite collaboration avec la Mairie


La Mairie collabore largement , et « discrètement » dira le Maire, à ce nouveau projet en mettant à disposition ces nouveaux locaux, en les équipant d'armoires réfrigérées, de congélateurs, d'une salle de stockage, ainsi qu'en facilitant toute la logistique par le biais du prêt de camions pour déplacer les marchandises.
« Les Restos du Coeur sont installés à Sanary depuis longtemps et je n'y vais jamais. Ce n'est pas de l'indifférence, non, mais je ne veux pas que les bénéficiaires aient l'impression que les élus de cette ville portent un regard sur eux. Il y a souvent trop de bruit autour de la solidarité, celle-ci doit se faire dans la discrétion et l'efficacité. Et je souhaitais que les personnes soient accueillies dans un lieu propre, organisé. On fait bien avec modestie en additionnant les efforts des uns et des autres » confia le Maire

Les restos du Coeur


A Sanary, 360 personnes dont 200 familles bénéficient de l'aide des Restos du Coeur. Elles sont sanaryennes à 80%, le reste des bénéficiaires viennent de Bandol, du Castellet, Saint Cyr et Le Beausset.
La campagne d'hiver a débuté ce lundi et l'antenne dénombre à ce jour 28% d'inscriptions supplémentaires par rapport à l'an dernier. Les bénéficiaires sont en majorité des retraités et des familles monoparentales (42% d'augmentation dans le Var pour ces dernières) et, fait nouveau, d'un bon niveau d'études, explique Maurice Georget.

L'association est à la recherche dans tout le Var de bénévoles disposés à donner quelques heures de leur temps ou ayant des compétences particulières (coiffure, enseignement...). Les dons en nourriture, jouets et vêtements sont aussi les bienvenus.
Pour la contacter : www.restosducoeurduvar.org ou 04 94 08 07 098

A.I, le 03 décembre 2014

Autres photos:

Marie-Pierre Lagorce, la présidente de Sanary Solidarité et coordinatrice du "Pôle solidarité" avec Maurice Georget, président des Restos du Coeur du Va  Bernard Etchanchu, responsable de l'antenne sanaryenne des Restos du Cœur Ferdinand Bernhard: "Il y a souvent trop de bruit autour de la solidarité, celle-ci doit se faire dans la discrétion et l'efficacité"
Marie-Pierre Lagorce, la présidente de Sanary Solidarité et coordinatrice du "Pôle solidarité" avec Maurice Georget, président des Restos du Coeur du Va