Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > L'entretien des plages, un effort au quotidien
Le 24. août 2018 à 19h06

Sanary Vie de la cité L'entretien des plages, un effort au quotidien

Chaque matin de l’été, agents municipaux et saisonniers nettoient les plages et leurs abords. L’objectif est de garder un littoral irréprochable, même en période de forte affluence.

Les journées commencent tôt pour les agents chargés d’entretenir les zones de baignade et leurs abords. Ces opérations de nettoyage se déroulent le matin, entre six et dix heures. Ces interventions débutent avec les vacances de Pâques. Elles deviennent quotidiennes entre mi-juin et mi-septembre.

Une attention de tous les instants


Environ huit mètres cubes de déchets sont ramassés chaque jour (80 sacs poubelles de 100L chacun), dans les corbeilles et les porte-sacs installés à proximité des lieux de baignade. Il faut y ajouter les déchets récoltés sur les plages par les engins de ratissage et de criblage. La commune compte cinq zones de baignade surveillée, réparties sur environ deux kilomètres de littoral. Actuellement, ce secteur fonctionne avec trois agents titulaires. Deux saisonniers complètent les équipes dès le mois de juin, pour la préparation des plages ; d’autres sont recrutés au plus fort de l’été : neuf au mois de juillet et neuf au mois d’août. Ces effectifs sont ponctuellement renforcés par le déploiement interne et occasionnel d’autres agents.

Entretien mécanique et manuel


Les méthodes d’entretien diffèrent selon le type de plages. Certaines reçoivent un entretien mécanique d’abord (reprofilage, reprise des banquettes de posidonie) puis manuel, comme les plages de Portissol, Lido/Dorée et Gorguette. D’autres, de par leurs spécificités topographiques, ne sont traitées qu’à « la main », comme les plages de la Baie de Cousse (Beaucours) et du Levant.

8000 litres de déchets sont ramassés en moyenne chaque jour


La collecte des sacs poubelles, l’entretien des équipements sanitaires (douches et wc publics) et le nettoyage des abords des plages sont essentiels au bien-être des baigneurs. Dès le mois d’avril, la préparation des plages mobilise les services techniques pour la mise en peinture de tout le mobilier urbain et de toutes les rambardes et rampes d’accès. A Sanary, la propreté des lieux de baignade ne se résume pas aux interventions de ces « agents de plage ». Elle est renforcée par la collecte, au large, de macro-déchets flottants, grâce aux interventions régulières du bateau nettoyeur municipal.

Travaux réalisés en 2018 pour l’entretien des plages


Réparation des douches de Portissol (5400 € TTC) : remplacement des caillebotis en bois des douches côté poste de secours; remplacement du pommeau de douche PMR; remplacement de la faïence.
Mise en peinture des postes de secours (6 600 € TTC): Plage du Lido, Plage du levant, Plage de la Gorguette, Plage de la Beaucours.
Réalisation escalier à Portissol : 3 600 € TTC
Reprise des trois douches à Portissol : 5 400 € TTC
Réalisation support douche plage Beaucours : 4 200 € TTC
Sécurisation de la dalle béton du « plongeoir » de Portissol à 5 000 € TTC
Confortement du poste de secours de la Gorguette pour 3 000 € TTC
Remplacement des portes des toilettes de la Gorguette à 3 600 € TTC
Reprofilage de la baie de Cousse pour 1 900 € TTC

Les labels en jeu


Plusieurs labels et certifications détenus par la Ville dépendent, de près ou de loin, de l’entretien des zones de baignade et de leurs abords. En voici les principaux : Certification qualité des eaux de baignade, Station de Tourisme, Station Nautique, Handiplage, Accessibilité, 4ème Fleur.

, le 24 août 2018

Plus d'infos:

Autres photos:

Les plus : aimés commentés lus