Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Les candidats au second tour seront Ferdinand Bernhard...
Le 20. mars 2011 à 23h00

Sanary Elections cantonales Les candidats au second tour seront Ferdinand Bernhard et Grégory Gennaro

Le premier tour des élections se déroulait dimanche pour le canton d'Ollioules qui regroupe Sanary, Bandol et Evenos. Le Front National est en seconde position derrière Ferdinand Bernhard (sans étiquette). Les candidats ont réagi à ces résultats.

Grégory Gennaro et Ferdinand Bernhard seront au second tour

Grégory Gennaro et Ferdinand Bernhard seront au second tour

Il y avait six candidats en lice pour ce canton d'Ollioules: Michel Rouvier (PS), Ferdinand Bernhard (sans étiquette), Christian Kalac (UMP), Jean-Pierre Meyer (PC), Grégory Gennaro (FN), Monique Mermoz (EE-Les Verts).
L'abstention aura été très forte avec 13.357 votants sur 33.614 inscrits. La surprise vient du Front National qui arrive en seconde position avec 21,60% (2843) derrière Ferdinand Bernhard qui totalise 27,93% des voix (3677). Le Front National arrive même en tête à Bandol (758 voix), Ollioules (952 voix) et n'est qu'à cinq petites voix de Ferdinand Bernhard à Evenos. Sanary est la seule ville où les différences sont notables avec en première position le maire de la ville (2348 voix), contre 1386 pour Christian Kalac et 1189 pour Grégory Gennaro. Cette élection aura été marquée aussi par les bons résultats de Monique Mermoz pour Europe Ecologie-les verts qui obtient 10,29% des voix (1355). Il s'agissait d'une première pour ce jeune parti sur ce canton. Christian Kalac, qui se présentait avec l'étiquette UMP, termine troisième avec 21,60% des voix (2843) et le PS quatrième avec 13,21% (1739). Le parti communiste obtient 3,57% des voix (470 voix), score légèrement inférieur à ses résultats habituels. Dimanche prochain les électeurs devront choisir entre deux candidats: Ferdinand Bernhard ou Grégory Gennaro.

Les réactions à chaud des candidats


Ferdinand Bernhard dira d'abord: "c'est une grande satisfaction d'être nettement en tête à Sanary, c'est une belle marque de confiance des sanaryens". Il confiait à ses sympathisants au bureau centralisateur de Sanary: "L'abstention est regrettable et l'on voit qu'au-delà du canton, ce constat est général. Je remarque que la seule ville où le FN n'arrive pas en tête est Sanary. Il faudra se poser les bonnes questions".
Grégory Gennaro (FN) nous disait: "je m'attendais à ce score, je savais qu'on avait de fortes chances de passer ce premier tour". Ce dernier appelle désormais à un grand rassemblement autour des "valeurs patriotiques".
Christian Kalac ne mâchait pas ses mots,accusant "certains chefs de file UMP d'être responsables de cette situation", nommant le maire de Toulon Hubert Falco. Le candidat UMP ajouta: "aujourd'hui la démocratie en a pris un coup à cause de l'attitude irresponsable de certains de nos élus. Je ne donne aucune consigne de vote pour le second tour", précisant: "il n'y a pas à choisir entre la peste et le choléra". Le candidat déposera un recours en annulation, après avoir "relevé certaines irrégularités".
Côté parti socialiste, la déception était identique, Michel Rouvier nous disant:"c'est une véritable déception de ne pouvoir offrir aux électeurs qu'une alternative entre un candidat de la majorité et le Front National. Déception d'autant plus grande que la gauche unie aurait trouvé toute sa place pour le second tour. Il faudra apprendre à travailler à l'avenir avec Europe Ecologie pour les prochaines élections".
Du côté du parti communiste, le constat portait sur le très fort taux d'abstention: "pas un seul candidat ne remplit les conditions réglementaires pour passer au second tour". Il admit le léger recul du PC par rapport aux précédentes élections et salua le beau score d'Europe Ecologie les verts: "il serait temps que les forces de gauche se réunissent pour parler d'un projet commun et constructif sans faux-semblants. Nous devons réfléchir sur les fondamentaux pour déterminer ce qu'est une politique de gauche". Ce dernier accusa le gouvernement Sarkozy d'avoir aidé la montée du Front National et critiqua que les médias nationaux avaient ignoré ces élections: "ce n'était donc pas une grande surprise".

Les résultats en détail


Résultat général sur le canton d'Ollioules: 33.614 inscrits pour 13.357 votants
1/ Ferdinand Bernhard : 3677
2/ Grégory Gennaro: 3071
3/ Christian Kalac: 2843
4/Michel Rouvier: 1739
5/Monique Mermoz: 1355
6/ Jean-Pierre Meyer: 470
Résultat sur Ollioules: 9150 inscrits, 3595 votants
1/Gregory Gennaro (952)
2/Ferdinand Bernhard (621)
3/Christian Kalac (738)
4/Michel Rouvier (547)
5/Monique Mermoz (493)
6/Jean-Pierre Meyer (176)
Résultat sur Sanary: 15.124 inscrits, 6.329 votants
1/ Ferdinand Bernhard (2348)
2/Christian Kalac (1386)
3/Gregory Gennaro (1189)
4/Michel Rouvier (665)
5/Monique Mermoz (500)
6/Jean-Pierre Meyer (157)
Résultat sur Bandol 7.699 inscrits, 2.721 votants
1/Gregory Gennaro (758)
2/Christian Kalac (598)
3/Ferdinand Bernhard (531)
4/Michel Rouvier (426)
5/Monique Mermoz (261)
6/Jean-Pierre Meyer (106)
Résultats sur Evenos 1.641 inscrits, 712 votants
1/Ferdinand Bernhard (177)
2/Gregory Gennaro (121)
3/Christian Kalac (121)
4/Monique Mermoz (101)
4/Michel Rouvier (101)
5/Jean-Pierre Meyer (31)

D. D et D.C, le 20 mars 2011

Autres photos:

Un bureau de vote à Sanary
Une longue journée, les bureaux étaient ouverts à 8h...
Un scrutin marquée par une forte abstention
Un bureau de vote à Sanary