Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Un second tour dimanche sans surprise attendue
Le 4. mai 2012 à 16h05

Sanary Election présidentielle Un second tour dimanche sans surprise attendue

Dimanche les bureaux de vote seront ouverts de 8h à 18h sur la commune. Le choix sera plus restreint: Nicolas Sarkozy ou François Hollande.

Dimanche les électeurs devront choisir.

Dimanche les électeurs devront choisir.

Ce n'est pas le scoop du siècle: dimanche 6 mai les électeurs devront ainsi choisir entre François Hollande et Nicolas Sarkozy. Ils pourront voter à l'école Jean-Michel Cousteau (ex Picotières/ bureaux 1 à 10) ou du côté de l'école maternelle de la Vernette (bureaux 11 à 19).
Au premier tour Nicolas Sarkozy était en tête avec 44,58% des voix tandis que François Hollande arrivait en troisième position avec 16,22%, derrière Marine Le Pen (20,96%). Autant dire qu'il ne devrait pas y avoir une révolution sur la commune au second tour. On saura un peu plus pour qui les électeurs du FN iront voter, sachant que Marine Le Pen a annoncé qu'elle voterait blanc. On imagine que les 6,90% de voix obtenues par Jean-Luc Mélenchon devraient en grande partie se reporter sur François Hollande, mais pas de quoi renverser le rapport de force PS/UMP sur la commune. On imagine ainsi mal un grand suspense à Sanary à partir de 18 heures, heure de clôture des bureaux de vote, la question étant moins qui arrivera en tête au deuxième tour mais plutôt avec quel score, et quel sera le taux d'abstention. En 2007 Nicolas Sarkozy avait obtenu 73,23% des voix, et Ségolène Royale 26,77%.

Ferdinand Bernhard votera pour Nicolas Sarkozy


Dans un communiqué le maire de Sanary explique sa position pour le second tour:
« Je viens d'apprendre la décision de François Bayrou de voter pour le candidat socialiste au second tour de l'élection présidentielle.
J'ai apporté ma signature à la candidature de François Bayrou parce qu'il me paraissait important que les idées centristes soient défendues lors de cette élection.
Je ne peux pas aujourd'hui partager le choix fait par François Bayrou même si Nicolas Sarkozy ne reflète pas tout ce que je peux attendre d'un Président de la République.
Tout homme qui dirige peut-être critiqué et Nicolas Sarkozy n'a pas été épargné. Cependant, la France a besoin, dans cette période de crise dont nous n'avons pas encore mesuré toutes les conséquences, d'un homme ayant une expérience approfondie des dossiers et des autres dirigeants de la planète, d'un homme qui a pris conscience pleinement de l'ampleur des difficultés, d'un homme qui fera au plus tôt respecter la règle d'or, d'un homme qui a compris qu'on ne pouvait plus dépenser sans compter. C'est pour ces raisons que je voterai pour Nicolas Sarkozy au second tour de l'élection présidentielle ».

D.D, le 04 mai 2012