Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Les restaurateurs manifestent à Toulon
Le 2. janvier 2014 à 19h19

Sanary Economie Les restaurateurs manifestent à Toulon

Cela se passe à Toulon, mais de nombreux restaurateurs de Six-Fours, Sanary et Ollioules sont concernés et participent. L’UMIH organise ce vendredi une grande manifestation contre l’augmentation de la TVA de 7 à 10%.

L’UMIH (Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie du Var), c’est l’organisme professionnel représentatif de la profession, dans le Var. Ils ont appelé à la grève les restaurateurs, suite à l’augmentation de la TVA effective au 1er janvier 2014.

Augmentations en cascade


Il faut rappeler que suite à la baisse de la TVA à 5,5% au 1er juillet 2009, les restaurants, en contrepartie, devaient investir pour moderniser leurs établissements, prendre une mutuelle pour les salariés, embaucher du personnel et augmenter les salaires. Le 1er janvier 2012, cette même TVA est passée à 7% au motif de la crise, et maintenant elle est passée à 10%, pour les repas et 20% au lieu de 19,6% pour les boissons alcoolisées.

Dans la rue


Ce vendredi, ils seront donc dans la rue. La matinée se déroulera en deux temps : Rendez-vous à 8H45 à la brasserie Le Chantilly, place Puget à Toulon pour un petit-déjeuner presse en présence de Jean-Pierre Ghiribelli, président de l’UMIH 83, puis rendez-vous à 9H30 place de la Liberté à Toulon pour rejoindre le rassemblement des restaurateurs et hôteliers. Selon l’UMIH, le secteur de la restauration, constitué majoritairement de TPE et PME, est fragilisé par cette nouvelle augmentation fiscale : absence de trésorerie, augmentation des prix des fournisseurs et des matières premières, chute du pouvoir d’achat des français, contexte économique difficile. La hausse de la TVA pourrait conduire à un immense plan social invisible avec le risque que de nombreuses entreprises ferment. Le Crédit d’Impôt Compétitivité pour les Entreprises est trop complexe pour des restaurateurs et hôteliers qui n’ont ni le temps ni les moyens de monter de lourds dossiers administratifs.

Interrogés, une partie des restaurateurs ne pensent pas augmenter leurs tarifs, à l’image de Géraldine Chatelier-Mercier, gérante de l’Hotel-restaurant de la Tour à Sanary : « Nous sommes en période de crise, il nous est impossible de demander aux clients de payer plus. Cette augmentation va donc se répercuter directement sur nos marges ». En signe de protestation et pour prolonger l’effet de la manifestation, Géraldine et ses collègues restaurateurs veulent informer leurs clients : « Au service de midi, nous porterons le tablier utilisé à la manifestation, qui comporte l’inscription « Hausse de la TVA, un avenir en miettes ».. De plus, nous cesserons le service entre 12h00 et 12h15. Nous avons fait le maximum. C’est un véritable matraquage fiscal que nous subissons. En plus, nous sommes totalement dans le flou car aucune publication officielle ne nous est parvenue.  »

PH, le 02 janvier 2014

Autres photos: