Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Sylvie Adaoust, peintre du rouge et du mouvement
Le 10. décembre 2013 à 11h59

Sanary Eco Echos Sylvie Adaoust, peintre du rouge et du mouvement

Sylvie Adaoust tient depuis 13 ans une galerie d’art très particulière en plein centre de Sanary. Difficile de passer devant sans la remarquer : le rouge dans toutes ses nuances vous saute aux yeux.

Sylvie Adaoust devant sa galerie

Sylvie Adaoust devant sa galerie

Inspirée par ses nombreux voyages, ses thèmes de prédilection sont les femmes, les porteuses, les enfants du monde, les danses, les fleurs, le cabaret parisien mais on y trouve aussi de l’abstrait avec notamment des toiles « techno » dans lesquelles des volutes de rouge appliquées au couteau donnent le mouvement à la toile.
Ses femmes sont sans visage et portent au vent une longue chevelure dorée, elles sont drapées dans de flamboyants tissus aériens. Toujours en mouvement, elles portent, marchent, courent ou dansent, solitaires ou ensemble.
Sylvie peint depuis toujours, elle réalisait chez elle des pièces décoratives, des poupées peintes et des peintures sur feuille d’arbre... et juste quelques tableaux. A l’ouverture de sa galerie il y a 13 ans, elle vend très vite les quelques toiles exposées. Elle abandonne le décoratif et se consacre à la peinture sur toile: « Les gens viennent me voir aujourd’hui pour le rouge ».

Et sur Commande


Si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi les nombreuses pièces qui recouvrent intégralement les murs de la galerie, ou si vous souhaitez faire un joli cadeau de mariage, crémaillère ou anniversaire, elle vous propose une toile sur commande. Vous choisissez le thème, les couleurs, le format. Sylvie réalise par exemple le portrait de votre famille, ou celui d’une personne qui vous est chère, curieusement aucun n’a de visage mais chacun se reconnait !
Membre de la cote des peintres et de la maison des artistes, elle figure dans les dictionnaires de cotation Akoun et Larousse, chaque toile est répertoriée et cataloguée. Si elle dépasse votre budget (comptez de 135 à 2500€), Sylvie vous en facilite le paiement sans frais. Si vous hésitez, elle vous l’apporte chez vous et vous laisse le temps de lui trouver sa place dans votre intérieur. Accrochés aux murs, des tableaux chauffants imprimés sur panneaux en aluminium rayonnant peuvent aussi vous séduire, équipés d’un thermostat, les façades sont interchangeables, elles chaufferont votre intérieur tout en s’harmonisant avec votre décoration. Une invention astucieuse de Christophe Bietrix.
La galerie Adaoust, c’est aussi une histoire de famille. Manyoly, la fille de Sylvie, installe sa galerie tout à côté et présente des portraits grand format très colorés qui rappellent le Pop Art. Mère et fille réuniront prochainement leurs talents lors d’un grand vernissage « sur le trottoir ».

A.I, le 10 décembre 2013

Plus d'infos:

Autres photos:

Sa fille, Manyoly, aura bientôt sa propre galerie