Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Michaël Milburn Foster entre à la Mairie
Le 12. novembre 2014 à 18h10

Sanary Culture Michaël Milburn Foster entre à la Mairie

Nous vous avons déjà parlé de ce bel artiste gallois qui, après avoir vécu à Budapest, a choisi, sur un coup de foudre - expression française qu'il adore ! - de s'installer dans le Midi et plus particulièrement à Sanary.

Depuis longtemps, il est passionné de danse et de mouvement ainsi que par le corps humain, et, après avoir été réalisateur il est revenu à ses premières amours : la peinture.
Mais toujours à travers la pellicule, puisque inspiré par les films qu'il a lui-même tournés sur ce sujet et par les photographies de son ami Eadweard Muybridge.
Il faut croire que ce pays ensoleillé qu'il a préféré à ses brumes celtes, l'ont inspiré puisque, pour sa première exposition en France, c'est sur ces thèmes qu'il nous a présenté ses oeuvres. Oeuvres qui, hormis les deux premières, ont été créées à Sanary et c'est cette belle série de corps enlacés et mouvants qu'il a présentée jusqu'au 13 novembre à l'Atelier des Artistes.
Il nous avait dit combien il avait apprécié l'aide à son installation de la mairie et de son maire, Ferdinand Bernhard. Et il avait promis d'offrir une de ses toiles à la municipalité. Voilà qui a été fait lors de la clôture de cette exposition où il avait invité le maire à venir choisir une toile.

Entre les deux...


C'est en toute intimité que le maire, qui n'avait pu venir au vernissage et promis de venir au décrochage, est donc venu choisir une toile.
Tout d'abord il admira le travail de l'artiste puis il fit le tour de l'exposition en imaginant où il mettrait la toile choisie dans la mairie, afin qu'elle soit au regard du plus grand nombre. Son choix se resserrant, il hésita longtemps entre une oeuvre sur fond noir et l'une des dernières faites, sur fond jaune, cette couleur étant inspirée au peintre par le soleil de la Provence.
Et puis, il opta pour celle avec le fond noir et aussitôt l'artiste la lui décrocha. Elle se nomme, "Twisting by the pool" en hommage à la chanson éponyme du groupe Dire Straight. Vous pourrez donc bientôt admirer cette toile sur un mur de la mairie.
Quant à notre artiste, plus Sanaryen que jamais, il a déjà accepté de participer à une exposition collective à l'Espace St Nazaire et ça ne pouvait pas mieux tomber, le thème en étant "Le mouvement" ! Ce sera pour avril-mai. A ne pas manquer. Le dernier mot est revenu à Michaël Milburn Foster qui, après les remerciements du maire, lui a avoué qu'il espérait rester "un artiste sanaryen"... Le maire a approuvé en découvrant sa dernière toile, de facture et de sujet inspirés par cette commune et intitulée "Chemin de la plage de Portissol" !

On reverra donc certainement très vite notre artiste aux cimaises d'un lieu dont Sanary a le secret !

, le 12 novembre 2014

Autres photos:

Un choix difficile Hésitation sur le fond jaune
Les plus : aimés commentés lus