Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Des comptes, certification Iso, gens du voyages...
Le 27. juin 2013 à 17h07

Sanary Conseil municipal (2) Des comptes, certification Iso, gens du voyages...

Outre l'incident de fin de séance, une grande partie du conseil aura porté sur la présentation des comptes administratifs et de gestion de l'exercice 2012. L'assemblée valida aussi l'arrivée d'une nouvelle conseillère municipale. Il n'y eut pas vraiment de débats et d'échanges entre majorité et groupes d'opposition.

Conseil municipal de mercredi avec l'arrivée d'une nouvelle élue, Marie-Pierre Lagorce (sur la gauche).

Conseil municipal de mercredi avec l'arrivée d'une nouvelle élue, Marie-Pierre Lagorce (sur la gauche).

Le conseil municipal a vu une arrivée et un départ, un jeu de chaises musicales. Régine Aguillon, qui fut conseillère municipale d'opposition a été remplacée par Marie-Pierre Lagorce, qui faisait partie de la liste "Unis au coeur de Sanary", mais cette dernière a visiblement opté pour siéger seule, sans rejoindre un groupe de l'opposition et a été accueillie chaleureusement par le maire. Autre changement déjà acté, le retrait des délégations d'Arielle Sarazin, qui figurait comme sixième adjointe. Cette dernière a déclaré sa démission auprès du préfet du Var, qui en a pris acte. Elle devrait siéger à l'avenir en tant que conseillère municipale, mais plus au sein de la majorité.
Le maire parla de sujets d'actualité comme la présence des gens du voyage, fulminant ceux qui reprochent à la commune "d'être dans l'illégalité" par rapport à l'absence d'aire d'accueil: "nous aurions juste environ 35 places, or ces gens ont décidé de vivre en groupe, on en a aujourd'hui près de 200 sur la commune, il y en a qui racontent des salades. Et même si nous sommes dans l'illégalité, ce n'est pas pour autant que ces gens là peuvent faire ce qu'ils veulent". Il fit part de la décision du juge enjoignant les caravanes installées sur le site de Péchiney de quitter les lieux d'ici 8 jours (en date du 25 juin), "on pourra regretter que les décisions du juge qui sont toujours les mêmes mettent autant de temps".

Sur les comptes


Le conseil municipal fit la part belle à la présentation des comptes de l'exercice précédent, par le biais du directeur financier Philippe Collignon. Il expliqua à l'assistance que la "clôture de l'exercice comptable 2012 faisait apparaître un excédent global de 2,793 millions d'euros". Concernant le compte administratif 2012, "la capacité de désendettement est de 11 années contre 14,25 années en 2011". Il synthétisa les principaux "éléments remarquables réalisés au cours de l'exercice 2012" comme le lancement des travaux de l'opération de l'îlot des Picotières, l'encaissement de loyers capitalisés... Le maire avança que la "la santé financière de la commune était très bonne. Vous constaterez que depuis 24 ans nos emprunts ont toujours été remboursés en temps et en heure, notre patrimoine n'a fait que croître, on respecte notre feuille de route". Il félicita ses équipes qui abattent "un énorme travail" . Il y eut un vote contre sur le compte de gestion (Olivier Thomas) et trois contre sur les comptes administratifs (G.Vernières, C.Vincenzini, R.Martinez). L'assemblée a aussi approuvé les budgets supplémentaires pour l'exercice 2013, le directeur financier précisant que tous les budgets étaient à l'équilibre, et qu'une baisse de recette des droits de mutation avaient été intégrée.

Présentation de la certification en ISO 9001


Jean-Jacques Sac (manager opérationnel) a fait une succincte présentation de la norme internationale ISO 9001, liée à "l'accueil des administrés, usagers et visiteurs sur l'ensemble des services", à la "gestion de la sécurité des personnes dans les infrastructures et les bâtiments communaux" et "la gestion avec transparence des deniers publics". L'audit de suivi effectué en juin par le bureau Véritas a conclu qu'il n'y avait "aucune non conformité" avec de nombreux "points forts" et une "recherche permanente vers l'excellence" . La certification est soumise à un renouvellement tous les trois ans et un audit annuel. Le maire expliquant sa volonté "d'être encore plus performant", et la commune voudrait tendre vers l'E.F.Q.M. , "un modèle global de démarche vers l'excellence".

Autres délibérations


Il a aussi été question de la création pour l'automne 2013 d'un espace cinéraire au cimetière de la Guicharde. Il y aura un espace "jardin du souvenir" aménagé pour la dispersion de cendres et équipé d'une colonne du souvenir mentionnant l'identité des défunts dont les cendres y sont dispersées. L'assemblée s'est prononcée autour des tarifs.
Une subvention a été attribuée à Mer Nature chargée d'animer cet été la campagne "Inf'eau Mer", pour sensibiliser les usagers des plages à la préservation de l'environnement. L'assemblée a aussi approuvé une modification du Plan d'occupation des sols. Il y fut également question du 40ème anniversaire du jumelage entre Sanary-sur-Mer et Bad Säckingen, le maire affichant sa satisfaction concernant les échanges plus réguliers et le dynamisme du maire actuel. Enfin, Ferdinand Bernhard parla du jardin des Oliviers, chaque élu se vit offrir une petite bouteille d'huile d'olive sanaryenne, et annonça aussi la possible mise en place d'un vin bio à terme sur les vignes de la Vernette, exploitées actuellement par le domaine Ray Jane, et qui porterait l'étiquette sanaryenne.

D.D, le 27 juin 2013

Autres photos:

Présentation certification par J-J Sac. Sortie des membres de l'ADS et d'Olivier Thomas après une suspension de séance et l'intervention de la police nationale. Présentation des comptes de l'exercice précédent par P.Collignon.
Présentation certification par J-J Sac.