Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Cérémonie du 14 juillet : La devise républicaine mise...
Le 14. juillet 2016 à 23h33

Sanary Vie de la cité Cérémonie du 14 juillet : La devise républicaine mise à l’honneur

En début de soirée s’est déroulée la cérémonie du 14 juillet à Sanary. Après un défilé de la mairie jusqu’au square Kennedy, un rassemblement s’est tenu devant le monument aux morts.

Le député du Var Jean-Sébastien Vialatte et le maire de Sanary Ferdinand Bernhard apportant la gerbe devant le monument aux morts.

Le député du Var Jean-Sébastien Vialatte et le maire de Sanary Ferdinand Bernhard apportant la gerbe devant le monument aux morts.

« Liberté, Égalité, Fraternité », une devise républicaine connue de tous les français. C’est sur cet axe que s’engage la cérémonie du 14 juillet à Sanary ce soir. Les pompiers, les représentants de la marine nationale et les porte-drapeaux sont présents pour le défilé. Ils sont accompagnés du maire de la ville Ferdinand Bernhard, de ses élus ainsi que de Jean-Sébastien Vialatte, député de la 7ème circonscription du Var. L’événement s’est déroulé de manière solennelle et sérieuse. Il est rythmé par le maître de cérémonie Jean-Jacques Poiret.

Un rappel des principes fondamentaux


« Notre nation a pour devise républicaine "Liberté, Égalité, Fraternité". Mais plus le temps passe et plus la devise n’a plus le même écho qu’à la monarchie », commence Ferdinand Bernhard. Et d’ajouter : « Aujourd’hui des personnes se cachent derrière la Liberté pour critiquer notre président et cela relève de l’indécence ». Cette dernière se traduit par un renoncement aux coutumes et usages à travers le drapeau tricolore brûlé. « L’Égalité permet à la jeunesse de bénéficier des mêmes chances de réussir quelque soit le milieu », indique le maire de Sanary. Il termine : « L’Égalité est portée par la Fraternité. Une valeur permettant de s’occuper des autres et de faire don de soi ». Un discours sérieux rappelant les principes fondamentaux de la nation.

La Marseillaise chantée


Une 1ère gerbe est déposée par le colonel Roger Carpentier, président du Comité de la légion d’honneur de Bandol. La 2nde gerbe est déposée par Ferdinand Bernhard et Jean-Sébastien Vialatte en sa qualité de député du Var. Derrière le monument aux morts les couleurs sont montées. La Marseillaise est ensuite entonnée par l’assemblée. Après le salut traditionnel aux porte-drapeaux, l’ensemble des personnes est convié à prendre le verre de l’amitié.

, le 14 juillet 2016

Autres photos:

Le colonel Roger Carpentier, président du Comité de la légion d’honneur de Bandol lors du dépôt de gerbe.