Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Sanary > Chaque mercredi le grand marché
Le 24. juillet 2012 à 17h49

Sanary Animations Chaque mercredi le grand marché

C'est un des plus grands marchés du secteur, chaque mercredi la foule s'y presse, et il vaut mieux ne pas s'y rendre trop tard pour trouver à se garer. Il y a des figures incontournables, cela vaut bien le détour.

Le bien connu Jean-Baptiste Pilato avec un bel Espadon.

Le bien connu Jean-Baptiste Pilato avec un bel Espadon.

Chaque mercredi, on s'y bouscule sur le port avec plus d'une centaine de forains. On y trouve de tout, des vêtements à l'alimentaire: fromages, olives, charcuterie, fruits et légumes, plats à emporter, difficile de repartir sans avoir dépensé quelques sous. Le marché s'étend des allées Estienne d'Orves jusqu'au quai Charles de Gaulle au niveau de l'hôtel de la Tour.
On peut aussi découvrir les petits pêcheurs qui disposent d'étals sur le port et vendent leur pêche du jour: du premier prud'homme Jean-Michel Céi à Jean-Paul Mazella, ils sont près de huit à proposer des poissons frais pratiquement tous les jours.
Sur le marché on retrouve des figures incontournables comme la famille Pilato avec à sa tête Robert et Marcel. C'est le plus grand étal de poissons présent du mardi au samedi. Il y a souvent la queue, et on y attend dans la bonne humeur;, Marcel et Robert fils de pêcheur, connaissant parfaitement la musique et ne sont jamais avares de blagues. A leurs côtés on retrouve aussi une jeunesse dynamique avec Joris, Jean-Baptiste et Morgan qui ne comptent pas leurs heures et ne ménagent pas leur peine pour satisfaire leur clientèle.
Le marché du mercredi c'est aussi l'occasion de trouver des produits de grande qualité comme avec Michel qui vend depuis des années de l'ail issu de producteurs régionaux. Passionné par ses produits, il peut vous en parler des heures, et ici son ail a un goût d'une autre dimension, bien loin de l'ail d'Argentine qui pullule sur les étals des supermarchés. Et qu'on ne s'y trompe pas, ce n'est pas plus cher. Il vend aussi de l'huile d'olive de grande qualité, notamment "la Varageoise" une AOC de Provence, à tomber par terre. Il est situé devant le café des Embiers.
Un marché très riche où l'on peut aussi déguster certains fruits et légumes du Lançon ou d'Ollioules, la mention "producteurs" figurant sur ces quelques stands. Tout près de la mairie, il y a aussi les fidèles producteurs et vendeurs de fleurs qui rappelent un temps où l'on produisait les fameuses immortelles, où le commerce était "florissant" avec la Halle aux fleurs qui se situait à proximité de la gare d'Ollioules.
Et si certains redoutent la foule, ils peuvent flâner plus tranquillement les autres jours où ils auront à disposition une quinzaine de forains et les étals des petits pêcheurs. Peut-être s'arrêteront-ils aussi devant le stand de Marco Copello avec ses savoureux mets italiens "il Botteghino".

D'autres marchés dans les villes alentours


A chaque jour son marché et ses spécificités.
A Six-Fours il y a trois grands marchés, le jeudi au Brusc, le samedi en centre ville et le dimanche aux Lônes.
A Ollioules il est possible de découvrir le marché agricole mis en place depuis avril à côté du tennis municipal (pas loin de la gare). Le marché est ouvert d'avril à septembre de 18h à 20h et d'octobre à mars de 17h à 19h, les lundi, mercredi et vendredi. L'occasion de découvrir uniquement des fruits et légumes produits sur le secteur, ainsi que des fleurs, des coquillages. Un vaste parking est mis à la disposition de la clientèle.
A Bandol le grand marché a lieu le mardi matin, tandis qu'à la Seyne on peut faire ses emplettes du mardi au dimanche, il y règne un esprit très convivial, les fidèles y sont nombreux.

D.D, le 24 juillet 2012

Autres photos:

Michel et son ail au goût savoureux. Chaque matin les pêcheurs vendent en direct leur poisson.
Michel et son ail au goût savoureux.