Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Sanary, la gauche rassemblée avec Jean Pierre Meyer...
Le 16. mars 2014 à 13h17

Sanary Politique Sanary, la gauche rassemblée avec Jean Pierre Meyer et ses colistiers.

Samedi en fin d’après-midi à la salle Marie Mauron, ils étaient venus nombreux assister à la présentation détaillée du projet de la gauche rassemblée.

Jean Pierre Meyer présente le programe de la gauche rassemblée.

Jean Pierre Meyer présente le programe de la gauche rassemblée.

Le porte-voix Jean Pierre Meyer invite l’assemblée à prendre place. 59ans en mai prochain, voilà 21 ans qu’il a quitté sa ville natale de Marseille pour s’installer à Sanary. Militant et dirigeant communiste local et national et candidat à l’occasion de plusieurs scrutins depuis 1996 (législatives, cantonales et municipales), il ne cache pas sa satisfaction de pouvoir conduire cette année une liste de large rassemblement à gauche. Il commence : « Que de chemin parcouru depuis notre dernière rencontre en décembre dernier ! Nous avons organisé 5 ateliers citoyens, donné plus d’un millier de tracts et distribué notre programme. Non ce n’est pas un catalogue de promesses électorales ! Vous n’y trouverez pas toutes les réponses ! Mais un principe : celui de TOUS mieux vivre ! Quel que soit votre âge, votre situation sociale, ou votre handicap ! »

"Sanary pour Tous" :


Jean Pierre Meyer commence par citer un vieil adage : «une chose n’a de valeur, que lorsqu’elle est partagée. Et Sanary, notre belle ville, malgré ses apparences trompeuses, n’est plus partageuse ! Il faut avoir de gros moyen ou un héritage conséquent pour y vivre ! Que dire de ces enfants qui sont obligés de s’exiler dans d’autres communes ! » L’idée est lancée, il faut accroître le pourcentage de logements sociaux de la ville. Quitter les 4% pour atteindre progressivement les 25% que réclame la loi. Il insiste : « Non il n’y aura pas de ghetto, nous favoriserons la mixité sociale. » Dans un même temps, il précise vouloir améliorer les structures d’accueil de la petite enfance et favoriser pour tous l’accès à la culture et au sport sans besoin de « bagage financier ».

"Mieux vivre" :


« Vivre à Sanary est une chose, il faut également pouvoir y travailler ». Jean Pierre Meyer insiste : « non il n’y a pas de providence communale, mais nous pouvons jouer un rôle d’incitateur ! Il faut donner de l’impulsion aux artisans, aux petites entreprises, aux commerçants.» Dans un même temps, il remet en question la réglementation automobile : « Il est quasiment impossible de trouver une place de parking dans la ville sans devoir débourser : nous sommes contre. Nous sommes contre l’échangeur autoroutier payant qui va se créer entre Ollioules et Sanary ! » Il ajoute vouloir militer pour les transports en commun gratuits.

Une Démocratie participative


« Il faut renouer le lien entre le pouvoir et le peuple ! Il faut donner de l’air à la démocratie ! Nous nous engageons à ne pas cumuler plus de 2 mandats ! Être maire, ce n’est pas un métier ! 12 ans, c’est trop ! » Jean Pierre Meyer et ses colistiers affirment : « nous sommes une gauche consciente des désaccords qui règnent en son sein, mais nous sommes soudés face à 3 partis UMP, 1 FN ». « Nous devons retrouver la Sanary généreuse que nous connaissions, et faire en sorte que son beau soleil brille pour Tous ».

C.G, le 16 mars 2014

Autres photos: