Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Jean-Pierre MEYER présente le programme de la liste...
Le 6. mars 2020 à 18h59

Sanary Politique Jean-Pierre MEYER présente le programme de la liste « Renouveau pour Sanary »

C’est lors de la réunion publique du mardi 3 mars, Salle Marie Mauron que Jean-Pierre Meyer a présenté le programme de la Liste Renouveau pour sanary, liste de gauche plurielle et écologiste.

Au début de sa réunion, Jean-Pierre Meyer a tout d’abord expliqué la genèse de sa liste.
C’est le 10 janvier dernier, lors d’une conférence de presse que les communistes sanaryens se sont adressés à la population et en particulier à celles et ceux qui ont le « cœur à gauche », pour construire une liste de large rassemblement progressiste.
En un mois, les 33 noms indispensables pour former une liste ont été déposés en Préfecture.
Jean-Pierre Meyer commente : « Dès ce moment-là, l’équipe qui s’est ainsi formée, prend pour caractéristique première LA DIVERSITÉ. Elle se compose de personnes dont certaines sont membres d’un parti politique et d’autres pas. Certaines sont impliquées dans le syndicalisme, dans l’associatif. Elles sont toutes attentives à la vie, à l’avenir de la commune qu’elles affectionnent, au respect de l’autre. Elles fondent leur rassemblement sur des valeurs humaines, démocratiques, laïques, de progrès social et de défense de l’environnement.
Notre liste est donc citoyenne et elle est soutenue par des partis politiques. Le Parti Communiste Français, le Parti Socialiste, Europe Ecologie Les Verts. C’est ce mélange subtil de citoyens et de militants qui a forgé l’originalité de cette liste « RENOUVEAU POUR SANARY … »

Cohésion, Environnement, progrès social et écologie


Dans un programme qui fonde la cohésion, il souhaite y faire vivre la démocratie de proximité, participative et collaborative en imposant un référendum d’initiative citoyenne, pour permettre à la population d’intervenir, le cas échéant, sur les grandes décisions et projets communaux qui susciteraient la désapprobation d’une part importante de la population.
L’autre fil conducteur du projet est celui de l’environnement, du progrès social et de la transition écologique.

Le programme en détail


La sauvegarde de la population
Sanary étant exposée à des risques majeurs naturels et technologiques (Inondation rapide, feux de forêt, glissement de terrain, séisme, submersion marine, transport de marchandises dangereuses), il souhaite informer chaque habitant sur les bons comportements, les former aux gestes qui sauvent et impliquer toutes celles et ceux qui le voudront, en créant une Réserve Communale de Sécurité Civile bénévole.
Le droit au logement pour tous
Avec environ 8% de logements sociaux, face à une demande pourtant forte, Sanary doit payer chaque année une amende. Jean-Pierre Meyer précise : « Entre 8% et 25%, il existe de quoi envisager une politique audacieuse du logement social en mixité. C’est une tâche à laquelle nous nous attellerons. Et nous serons attentifs aux conditions d’éligibilité des personnes en situation de handicap, en vue de l’obtention d’un logement social.
De la même manière nous nous emploierons à définir un plan de développement de maisons communales de retraite aux tarifs modérés, sans lesquelles grand nombre de nos anciens sont eux aussi contraints de quitter notre commune. »
Services publics
L’objectif est une mise à plat de toutes les Délégations de Service Public et du rétablissement des régies municipales qui seront jugées utiles (Eau, assainissement, restauration scolaire …).
Petite enfance, Adolescence, ateliers Parents-Enfants
Projet de service public de la petite enfance, en développant des crèches municipales, en faisant le lien avec les problématiques de l’adolescence, tout en renforçant, au travers d’ateliers le lien Parents-Enfants.
Scolarité, Temps d’Activités Périscolaires
Selon Jean-Pierre Meyer, Sanary fait partie des deux seules dernières communes du Var qui pratiquent la semaine en 4,5 jours. L’objectif est d’organiser un débat public et contradictoire, avec la participation d’experts de points de vue opposés, pour déboucher sur la consultation des parents et des enseignants, en demandant au Conseil Municipal de respecter la décision prise au terme de ce processus de concertation.
Cantine
Exploitation d’un terrain municipal adapté, pour une production bio/raisonnée aux fins d’alimenter en circuit-court la centrale communale de restauration créée et en lien avec les producteurs locaux qui le souhaitent.
Sport, culture, santé
- Mise en place d’un Office Municipal des Sports fédérant associations et clubs pour créer une dynamique susceptible de mettre en synergie tous les moyens utiles offrant l’accès au plus grand nombre, quels que soient les âges, en facilitant l’accueil des personnes en situation de handicap. - - création avec les jeunes et pour les jeunes d’un espace de culture leur étant dédiés
- Santé : réflexion sur la création d’un Centre Communal de Santé, rassemblant des praticiens de toutes disciplines, pratiquant le Tiers-Payant intégral sans dépassement d’honoraire.
Commerce, tourisme, artisanat, TPE, agriculture et pêche
L’attention sera mobilisée et la concertation de tous sera active.
Transport
Volonté d’œuvrer à une mise à plat totale, de la politique communale relative à la circulation. Déplacements des piétons et des personnes à mobilité réduite, accessibilité pour tous, voies piétonnes, voies cyclables, place de l’automobile et des transports en commun (gratuité).
Proposition d’ouvrir une grande concertation sur ce sujet avec les Sanaryens et les voisins membres de la Communauté d’agglomération Sud Sainte Baume.
Politique de parkings périphériques au centre-ville, gratuits et desservis par des navettes propres également gratuites.
Orientation des ressources de la commune
Détermination en commun pour tout grand projet, avec le montant, l’opportunité et la faisabilité de la dépense. Mise en mouvement de toutes les ressources qui ne sont pas que financières (agents territoriaux, associations et leurs bénévoles, gens de bonne volonté qui ne demandent qu’à être utiles.)
Arbitrage entre les investissements utiles, ceux qui peuvent l’être moins ou ceux qui ne présentent pas un intérêt majeur ou seraient incompatibles avec les objectifs, toujours dans la concertation.
Sur l’aspect financier, Jean-Pierre Meyer conclue :
« Nous nous engageons à mener toutes les actions nécessaires avec la population pour que la commune jouisse des moyens qui doivent être les siens pour jouer pleinement son rôle, à savoir satisfaire une saine gestion répondant aux attentes des citoyennes et des citoyens. »

PH, le 06 mars 2020