Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Hervé Mariton en campagne à Six-Fours
Le 11. octobre 2014 à 23h25

Six Fours Politique Hervé Mariton en campagne à Six-Fours

Hervé Mariton, candidat à la Présidence de l'UMP est venu ce samedi matin, à la permanence du maire de Six-Fours de la rue de la République, pour présenter son projet "Au cœur de la Droite" .

Sans doute à cause des médias, à moins que ce ne soit une volonté de certains personnages de l’UMP, un amalgame est fait entre l’élection à la présidence du parti et les futures primaires qui vont désigner le candidat idéal, pour l’élection présidentielle de 2017. Pour Hervé Mariton, il n’y a pas le moindre doute, il est candidat aux élections de l’UMP et n’a aucune intention de se présenter aux futures primaires. C’est ce qu’il a rapidement affirmé dans son discours face aux militants, qui s’est déroulé au local de campagne du maire de la ville, Jean-Sébastien Vialatte.

Ambiance bon-enfant


Mais revenons à son arrivée, à 10h30. Le Député-Maire était là, accompagné de nombreux adjoints et conseillers municipaux. Les militants sont venus nombreux pour participer à ce moment important dans la vie d’un parti. Hervé Mariton est arrivé tout sourire : « Cela fait du bien de revenir ici, surtout sous ce beau soleil ». Tout le monde est entré dans la petite permanence où des chaises avaient été installées. Jean-Sébastien Vialatte a accueilli le candidat en ces termes : « Comme nous avons accueilli Bruno Lemaire et tous ceux qui le souhaitent, nous avons le plaisir de recevoir aujourd’hui Hervé Mariton, et même si nous ne sommes pas d’accord sur tous les points, comme sur l’abrogation de la loi Taubira, sur l’essentiel, nous avons la même ligne. » Il invita ensuite au micro, l’ancien député du Rhône, Jean Besson, qui a tenu à venir soutenir son ami Hervé Mariton : « Je le connais bien. Il n’est pas un énarque et ne fait pas partie du système parisien, qui a du mal à comprendre ce qui se passe en dehors de la capitale. C’est un homme droit, un homme de rigueur et je souhaite qu’il remette l’UMP dans le droit chemin. Il peut être l’homme de la situation et a tout mon soutien. » Et s’adressant à lui, il rajoutait : « Il y a un boulot énorme, il faut remettre la machine en route et je sais que tu en es capable. »

Un long discours


Le candidat Mariton prit ensuite la parole dans un long discours de presque ¾ d’heure, non seulement pour présenter son programme au sein de l’UMP, mais aussi pour un discours de politique générale. Il commenta ainsi la nouvelle orientation énergétique de la France : « Je pense que c’est une énorme erreur de vouloir démanteler si vite les centrales nucléaires françaises, car cela va couter de 30 à 60 milliards d’euros aux contribuables qui ont déjà beaucoup subit. »
Il se présenta comme un homme de rigueur qui souhaite redresser le parti. Il commenta d’ailleurs le fait de changer le nom du parti, évoqué par Bruno Lemaire : « Un parti doit travailler dans la durée que l’on soit gagnant ou perdant. Vouloir changer de nom après une défaite n’a aucun sens, car dans une démocratie, on ne peut pas toujours gagner. »
Visiblement à l’aise, le candidat écorchait au passage le gouvernement actuel : « Un Président de la République doit être capable d’incarner la nation et c’est tragique avec François Hollande qui ne le fait pas. Pour moi, il faut que le Président de l’UMP ne soit pas candidat aux primaires pour soutenir celui qui se présentera à la présidentielle. Je prends cet engagement. Je ne souhaite pas me présenter aux primaires. C’est pour cela que pour cette élection à la tête de l’UMP, vous devez voter Hervé Mariton ! »

PH, le 11 octobre 2014

Autres photos:

Jean Besson