Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Bandol > A Bandol on soutient Alain Juppé
Le 24. octobre 2016 à 10h58

Bandol Politique A Bandol on soutient Alain Juppé

Pour la première fois, à l'image de la gauche française, la droite et le centre organisent des primaires pour choisir leur candidat à la prochaine élection présidentielle. Quels candidats les maires de l'ouest Var soutiennent-ils ? Nous avons posé la question au maire de Bandol Jean-Paul Joseph et à la conseillère départementale du canton Lætitia Quilici.

Le maire de Bandol Jean-Paul Joseph.

Le maire de Bandol Jean-Paul Joseph.

Le maire de Bandol Jean-Paul Joseph appartient à la famille centriste et considère qu'Alain Juppé est proche du centre. « Son positionnement centre-droit me convient. » Il votera donc pour lui aux primaires des 20 et 27 novembre.

Jean-Paul Joseph admire les qualités d'Alain Juppé en tant qu'homme d’État ayant été plusieurs fois ministre et géré une grande ville pendant plusieurs mandatures. Il partage les valeurs d'Alain Juppé, en qui il voit l'un des héritiers du Général de Gaulle. « Et surtout, il ne passe pas son temps à attaquer les autres. » Le maire de Bandol aurait souhaité qu'Alain Juppé se présente plus tôt et est ravi qu'il le fasse maintenant.

« Un discours dangereux »


Jean-Paul Joseph estime que le discours tenu par le président de l’UDI JC Lagarde qui consiste à dire que si Nicolas Sarkozy gagne la primaire à droite, les électeurs des partis centristes, notamment UDI et Modem, pourront voter pour un autre candidat lors de la présidentielle est dangereux . « Effectivement, si  M. Sarkozy remporte cette primaire, les électeurs du centre seront tentés de voter François Bayrou. Lorsqu'un citoyen va voter à la primaire de la droite, il s'engage à en respecter les règles, même si le résultat ne lui convient pas. » Le maire de Bandol estime que le discours « si Sarkozy ...»  va inciter beaucoup de centristes à ne pas se rendre à la primaire pour être libre de voter Bayrou au 2e tour. « Si vous votez à la primaire vous voterez pour le gagnant lors de la présidentielle, mais prenez le risque, plus il y aura de votants du centre dès le 1er tour des primaires en faveur d’Alain Juppé, plus il y aura de chances qu'il gagne et c'est ce que je souhaite vivement. Mais si M. Sarkozy gagne, ne reniez pas votre vote aux primaires, l'essentiel, c'est l'alternance. »

Même prise de position de Lætitia Quilici


Si le maire de Bandol et son ancienne première adjointe n'ont pas toujours été du même avis, ils le sont sur ce point. La conseillère départementale du canton de Bandol, Evenos, Ollioules et Sanary et vice-présidente du Conseil départemental Lætitia Quilici soutient également Alain Juppé, mais pour des raisons différentes. Pour elle, Alain Juppé incarne bien les valeurs de la droite. « Je n'ai pas pris position avant car j'ai pris le temps de bien réfléchir et d'y voir plus clair. Je joue le jeu des primaires et chacun doit pouvoir choisir son candidat. Je ne suis pas contre les autres, mais il est nécessaire de se rassembler et Alain Juppé est l'homme d’État qui incarne le rassemblement. Alain Juppé est le seul à même de faire gagner la droite, c'est donc lui qu'il nous faut pour remporter l'élection présidentielle. »

, le 24 octobre 2016

Les plus : aimés commentés lus