Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Natura 2000 à Six Fours : le premier groupe de travail...
Le 11. décembre 2009

Six Fours Société Natura 2000 à Six Fours : le premier groupe de travail vient de se réunir.

La première réunion Natura 2000 du groupe de travail « Hauts fonds » s’est tenue le 8 décembre en présence des différentes associations concernées. Quelles mesures adopter pour protéger les fonds autour des Embiez et du Grand Rouveau ?

Groupe de travail « Hauts Fonds » dans le cadre du projet Natura 2000 à Six Fours les Plages.

Groupe de travail « Hauts Fonds » dans le cadre du projet Natura 2000 à Six Fours les Plages.

Après la réunion du 30 octobre au cours de laquelle l’Institut Océanographique Paul Ricard avait présenté les résultats de son étude aux principaux intéressés, les objectifs étaient clairs : faire respecter la législation en vigueur, maintenir et gérer les activités professionnelles et de loisirs, informer sur la richesse du site et sur la réglementation en vigueur.

Une Charte de bonne conduite
pour les plongeurs


C’est dans ce cadre que les activités de plongée sous-marine ont été abordées avec Monsieur Langer, en charge du Tourisme et Manifestations sur l’eau pour TPM. Le programme européen SUBMED (2004-2006) s’est attaché à promouvoir une stratégie de développement durable du tourisme subaquatique en méditerranée. Comment limiter l’impact et quels programmes pédagogiques appliquer ?

En 2006, 16 mouillages écologiques ont étés installés entre les Embiez et la presqu’ile de Giens, pour l’amarrage des bateaux supports de plongée sous-marine. En 2008 un comité de pilotage a évalué l’expérimentation en cours en observant le bon fonctionnement des bouées de la part des usagers (comment partager l’amarrage entre les écoles de plongée et les plongeurs particuliers ?). Etant donné qu’il n’y a pour le moment aucune réglementation à ce sujet, et qu’il est très difficile de toucher tous les usagers, il est question de rédiger une « Charte de bonne conduite » et d’y inscrire toutes les informations sur les bouées. Afin de sensibiliser les plongeurs, une plaquette d’information serait distribuée auprès des loueurs, des clubs de plongée et de tous les supports touristiques. Enfin, à terme, le dispositif de mouillage écologique serait inscrit sur les cartes marines.

Les problèmes liés à
l’activité de plaisance


Le deuxième volet de la réunion abordait le problème de l’activité de plaisance étant donnée la forte fréquentation estivale. La mise à l’eau des ancres dégrade les posidonies, et les zones de mouillages restent très concentrées sur les endroits abrités du mistral. De nouvelles pistes ont été évoquées comme limiter les mouillages en fonction de la taille des bateaux, favoriser le mouillage le long des plages du Rayolet (zone de sable), sensibiliser les plaisanciers sur les méthodes de mouillages et la richesse des fonds marins, mettre en place une patrouille nautique non pas répressive mais de sensibilisation, qui contrôlerait le respect des engagements et de la réglementation.

Evaluer d’où viennent
les déchets


Enfin le problème de la pollution a été plus rapidement abordé. Il semble important d’évaluer d’où viennent les macro-déchets et également de sensibiliser les plaisanciers sur la récupération des eaux usées et l’utilisation de produits d’entretien bio. Quand à la pollution accidentelle (nappes de pétrole), il serait urgent de canaliser les actions à mener et de former des personnels.

Fédérer les actions
pour un impact réel


De nombreuses associations étaient présentes à la réunion et prêtes à collaborer (Entre autres Ecogeste, le Conservatoire du Littoral, l’association des plaisanciers du Brusc), mais il semble évident qu’il serait de l’intérêt de tous de s’organiser d’avantage et de fédérer les actions à venir pour qu’elles aient l’impact attendu. En fin de réunion, Elodie Rouanet, rappelait aux participants que rien dans ce programme européen n’était figé, que chaque mesure pouvait évoluer en fonction des études et du suivi opéré.

La prochaine réunion Natura 2000 se tiendra sur le thème des activités de la pêche professionnelle et de loisir ainsi que sur la sensibilisation, l’information et l’éducation.

A.I., le 11 décembre 2009

Autres photos: