Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Le bonheur des guitaristes
Le 5. juin 2017 à 11h05

Musique Le bonheur des guitaristes

Les célèbres guitaristes romantiques Paolo Pugliese et Claudio Maccari, invités par le Conservatoire à rayonnement régional de Toulon Provence-Méditerranée de jeudi à dimanche, a donné concert et masterclass sur les sites de Six-Fours, La Seyne et Toulon pour le plus grand bonheur de petits et grands élèves.

Paolo Pugliese et Claudio Maccari avec Matéo Camisassa dimanche 4 juin.

Paolo Pugliese et Claudio Maccari avec Matéo Camisassa dimanche 4 juin.

Le département de guitare du Conservatoire à rayonnement régional de Toulon Provence-Méditerranée compte 9 professeurs répartis sur 11 sites. Suite au succès de la Semaine de la guitare il y a deux ans, les enseignants de cet instrument ont souhaité organiser cette année une Semaine autour de la guitare romantique. Au programme, des auditions d'élèves sur 5 sites sur des morceaux de contemporains de Beethoven (Fernando Sor, Mauro Giuliani, Matteo Carcassi, Ferdinando Carulli) et la visite des deux plus grands guitaristes romantiques, Paolo Pugliese et Claudio Maccari. Le département de musique antique de la Civica Scuola di Musica Claudio Abbado de Milan est le plus grand d'Italie et l'un des plus importants d'Europe. Paolo et Claudio, qui se connaissent depuis l'enfance, y travaillent ensemble depuis deux décennies. L'un d'eux a même déménagé pour être près de l'autre.

Masterclass d'exception


Une masterclass est publique pour que tout le monde puisse profiter de l'enseignement d'un professeur d'exception. Pendant trois jours, Paolo Pugliese et Claudio Maccari ont aidé des dizaines d'élèves de 10 à 25 ans à améliorer la vitesse, le dynamisme et la couleur de leur jeu. Il s'agissait parfois de les amener à distinguer entre les différentes parties des morceaux en utilisant des comparaisons avec le son d'autres instruments, d'animaux ou de paroles : « Comme si tu tendais quelque chose à quelqu'un. » Paolo et Claudio s'adressaient souvent aux jeunes comme s'ils avaient un niveau plus élevé. « Ils ne comprennent pas tout tout de suite, mais se souviendront de nos remarques quand ils auront atteint un niveau supérieur », a expliqué Paolo. Après sa masterclass, Elisabeth, 22 ans, s'est confiée : « Je pensais être stressée, mais ils sont tellement sympas que cela s'est très bien passé. »

Vendredi soir, Paolo Pugliese et Claudio Maccari ont donné un concert au Temple protestant de Toulon : Sor, deux sonates de Beethoveen pour piano arrangées par leurs soins et une transcription du Barbier de Séville de Giuliani-Rossini. Les élèves de guitare du Conservatoire ont assisté émerveillés à l'interprétation du duo avec des instruments anciens joués debout et en bandoulière. Les guitares romantiques sont plus petites que celles que nous connaissons et leurs cordes sont en boyau.

Extraordinaire dynamique


Autre événement rare, les grands élèves du Conservatoire, des jeunes de 15-16 ans ont joué en solistes trois concerti pour guitare et orchestre: l'Opus 30 de Giuliani et les Opus 8 et 140 de Carulli. « Je suis très fier d'eux », a dit Claudio Camisassa, le coordinateur du département de guitare. Celui-ci a par ailleurs tenu à souligner la gentillesse des visiteurs italiens et la richesse de leur approche, qui consiste à récupérer ce qui a été perdu par l'avènement de la modernité. En se référant aux travaux de l'époque, ils récupèrent l’univers de l’interprétation de cette musique: le sens profond des indications, une vision orchestrale des pièces pour guitare solo, des techniques abandonnées par les guitaristes d’aujourd’hui, en particulier le travail du pouce et de l'index de la main droite, afin d'obtenir un jeu riche et diversifié. « J'espère que les professeurs du Conservatoire auront pu s’enrichir pour modifier leur démarche au moment d’aborder ce répertoire  », a conclu Claudio Camisassa.

, le 05 juin 2017

Autres photos:

Paolo Pugliese au site de La Seyne samedi 3 juin. Les professeurs et les élèves de guitare du Conservatoire avec les invités.
Paolo Pugliese au site de La Seyne samedi 3 juin.