Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Les Restos du coeur accueillent de plus en plus de...
Le 9. septembre 2009

Six Fours Société Les Restos du coeur accueillent de plus en plus de monde

Les Restos du cœur de Six Fours les Plages, installés provisoirement rue de la République, feront la dernière distribution de l’été le mardi 24 octobre.

Six-Fours n‘est pas épargnée par la crise


« Le nombre d’inscriptions ne cesse d’augmenter, précisent Cathy et Brigitte, les deux responsables du centre six-fournais. Nous sommes le 2ème centre varois de distribution par le nombre de familles aidées, et pourtant nous sommes une toute petite structure ! ».
Cet été, on comptait 31 familles inscrites, ce qui fait environ 250 repas par semaine. En hiver, l’année dernière, plus de cent familles bénéficiaient de l’aide des Restos, soit plus de 1000 repas par semaine. Cet hiver, les Restos du Cœur six-fournais pensent recevoir plus de 150 familles. Cela prouve bien que la paupérisation est croissante. Les gens les plus touchés sont les personnes âgées, les veuves essentiellement qui ne peuvent subsister à leurs besoins avec leur seule retraite. Mais il y a aussi de plus en plus de mères isolées qui retournent vivre avec leurs parents et qui s’inscrivent aux Restos. Le RSA (Revenu de Solidarité Active) qui remplace le RMI est également en cause : son versement a 3 mois de retard, les bénéficiaires ne l’ont pas encore touché.

Une équipe soudée et volontaire


Cath, Serge, Gabrielle, Ginou, Dominique, Hubert, Brigitte et Cathy aiment venir travailler aux Restos. « L’ambiance est conviviale, nous travaillons ensemble depuis tant de temps que l’on s’entend tous très bien. Et les gens qui viennent sont adorables; même dans la misère, les gens sont gentils ».

Ils sont tous bénévoles, même les responsables qui ne comptent pas les heures passées. Mais faire fonctionner les Restos du Cœur, ce n’est pas seulement ce petit groupe de bénévoles : Cathy et Brigitte sont reconnaissantes envers la Mairie de leur fournir un local et un camion pour le ravitaillement hebdomadaire. Et surtout, elles remercient particulièrement les donateurs privés qui leur apportent spontanément et régulièrement des produits. Un monsieur a « signé » un contrat avec le primeur d’à-côté pour qu’il leur apporte un cageot de fruits et légumes par semaine. Les restos récupèrent également les invendus de pain et viennoiseries d’une boulangerie. Enfin, Babeth, une coiffeuse, vient tous les mardis après-midi de la période hivernale, gracieusement, pour coiffer les personnes accueillies par les Restos. Bref, c’est tout un réseau d’entraide qui s’est mis en place au fil du temps.

Il manque essentiellement des produits d’hygiène


Cathy et Brigitte profitent du passage de Six-Fours.net dans leurs locaux pour signaler qu’ils ne manquent ni de produits alimentaires (bien qu’il y en ait toujours besoin), ni de produits pour bébés, ni de bénévoles (le petit local ne pourrait pas en recevoir d’autres) mais essentiellement de produits d’hygiène : brosses à dents, à cheveux, peignes, etc.

Renseignements: 04 94 32 29 68

Aurélie Estang, le 09 septembre 2009

Autres photos: