Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Une exposition autour d'Horace Cristol à Jules de Greling
Le 22. septembre 2011 à 17h26

Le Brusc Peinture Une exposition autour d'Horace Cristol à Jules de Greling

L'association "amicale santé navale et d'outre mer" organise jusqu'au 2 octobre son premier salon d'art à l'espace Jules de Greling. Huit artistes féminins sont à l'honneur autour des oeuvres d'Horace Cristol.

Les artistes réunies avec la conseillère municipale Dany Cayol, le président de l'ASNOM François Desmants et l'initiateur de l'exposition André Bérutti.

Les artistes réunies avec la conseillère municipale Dany Cayol, le président de l'ASNOM François Desmants et l'initiateur de l'exposition André Bérutti.

La création de l'association "amicale des anciens élèves de l'école principale du service de santé de la marine et des colonies" remonte à 1911 avant de se transformer en 1985 en "association amicale santé navale et d'outre mer" (ASNOM). Elle regroupe des anciens médecins et pharmaciens ayant effectué leurs études universitaires à l'école de santé navale de Bordeaux. La section Toulon-Var est présidée par François Desmants, et regroupe 150 d'entre eux et 50 épouses de membres décédés. Le président expliquait: "on a voulu faire connaître notre association et sortir des sentiers battus en organisant ce premier salon d'art uniquement avec les épouses de nos membres, huit au total". L'idée de cette exposition est due à André Bérutti qui saluera le travail de ces dames, effectué "avec tendresse et passion". La conseillère municipale Dany Cayol souligna la belle tenue des oeuvres. Il y eut lors du vernissage de mercredi soir un hommage à Horace Cristol (1878-1959), peintre de la marine dont quatre des oeuvres sont exposées. Entré à l'école de santé navale en 1899 Horace Cristol, médecin de la Marine, a profité de ses affectations et embarquements pour réaliser une importante oeuvre picturale: "peintre témoin d'une époque révolue, peintre voyageur et orientaliste, peintre de la marine en 1942, il fait partie de ceux qui ont amené une modernité éclairée en passant du savoir faire à la création libre". Les anciens pourront notamment apprécier "la place à huile" de Toulon où se tenait à l'époque la halle au coquillage.

Le voyage, point commun des oeuvres de ces dames


Aquarelle, peinture à l'huile, les huit artistes ont comme point commun d'avoir voyagé au grè des affectations de leurs maris. Chacune a son style, son regard et la qualité est bien au rendez-vous. La doyenne née en 1922 se nomme Sylvette Moreigne et montre un vrai talent autour d'une vision du monde lorgnant vers le cubisme. Pour Marie-Hélène Renon, "la peinture est recherche vivante, espace qui s'organise en surfaces et lignes pour accueillir la joie de la couleur et de la lumière". Quant à Monique Malfré, son mari André Berruti en parle le mieux: "Avant d'être de la peinture provençale, la peinture de Monique est méditerranéenne, expansive, colorée, lumineuse, sincère". Joséphine Filori, voyageuse durant toute sa vie, met dans ses toiles "toute la chaleur des couleurs et des émotions qui l'ont emplie au fil des rivages". Anne Sohier -Meyrueis se qualifie comme "une scientifique qui aime la peinture..un tableau c'est un paysage dans lequel on s'évade, un bouquet de fleurs qui ne fane pas". Marie-Claude Longuet s'est essayée à l'aquarelle en nous emmènant au Mékong et rend hommage à J.B Greuze. Elisabeth Faltot offre à voir de jolies linogravures et huile sur papier comme avec "l'amandier". Toutes les huit ont fait les beaux-arts, et le public devrait être au rendez-vous. La salle sera ouverte tous les jours de 9h30 à 12h et de 14h30 à 18h jusqu'au 2 octobre.

D. D., le 22 septembre 2011

Plus d'infos:

Autres photos:

Il y avait du monde pour le vernissage. André Bérutti. Le président de l'ASNOM a remercié l'accueil de la municipalité. Des oeuvres d'Horace Cristol exposées.
Il y avait du monde pour le vernissage.