Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Le Brusc > La Convention annuelle Pernod-Ricard aux Embiez se...
Le 15. avril 2010 à 04h15

Le Brusc Société La Convention annuelle Pernod-Ricard aux Embiez se termine

Chaque année depuis presque deux décennies déjà, l’île des Embiez accueille les plus hauts dirigeants du groupe international Pernod Ricard, co-leader mondial des Vins et Spiritueux. Ce sont quelques désagréments pour les habitants du Brusc mais une manne financière pour les commerçants et les artisans du quartier.

60 semi remorques en 10 jours sur l'île

60 semi remorques en 10 jours sur l'île

Des semi-remorques de 18 mètres, des camionnettes, des allers-retours ininterrompus sur les bateaux au départ des Embiez, des embouteillages sur le quai Saint-Pierre : mais que se passe-t-il sur le Port du Brusc depuis plus de 10 jours ? D’où vient cette effervescence ?
C’est la Convention ! La convention Pernod-Ricard ou plus précisément « the International Marketing Evènement Pernod-Ricard ». Il s’agit du plus gros séminaire annuel pour les îles. Toutes les directions internationales du groupe Pernod-Ricard, co-leader mondial des Vins et Spiritueux, se réunissent chaque année aux Embiez depuis le début des années 90. Entre 600 et 800 personnes venues d’Australie, d’Afrique du Sud ou encore d’Asie, bref, des quatre coins de la planète, participent à cette Convention. Et, en cette période touristique encore un peu calme, c’est une manne économique pour les petits commerces environnants, boulangers, cafés, boutiques ou encore épiceries: « Je vends même en ce moment des chaussettes ou des pyjamas à des américains ou des japonais qui les ont oubliés chez eux » explique une commerçante sur le port du Brusc.
Des files de taxis attendent ces Directeurs pour les aéroports internationaux les plus proches. Ils sont logés sur les îles Paul Ricard mais également à la Coudoulière ou dans de grandes structures hôtelières à proximité.
« Le plus difficile » explique Alex Roche, directeur de la Marine de la société Paul Ricard « c’est de gérer les flux des véhicules et des camions. Au total nous en avons enregistré 60, multipliés par 4 puisqu’ils font plusieurs allers-retours dans la journée ».
Aujourd'hui, c’est la dernière journée. Place alors au démontage des tentes et chapitaux et des quelques stands. Le port du Brusc retrouvera sa tranquillité pendant quelques jours. Une tranquillité provisoire en attendant la saison touristique et les nombreuses animations qui ne vont pas manquer de ponctuer l’été sur les Embiez.

VL, le 15 avril 2010

Autres photos:

la Convention perturbe la circulation sur le port du Brusc.... Mais c'est aussi une manne pour les artisans ... Des infrastructures immenses sont chaque année montées pour cet évènementiel collé-serré sur le bateau
la Convention perturbe la circulation sur le port du Brusc....