Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > La boule joyeuse des îles se porte fort bien
Le 6. mars 2012 à 21h02

Le Brusc Jeu provençal La boule joyeuse des îles se porte fort bien

Tout va pour le mieux pour ce club dynamique qui continue à promouvoir le jeu provençal et animer le Brusc. C'est bientôt l'heure de la reprise de la saison.

La Boule joyeuse des îles va bientôt démarrer sa saison.

La Boule joyeuse des îles va bientôt démarrer sa saison.

Présidée par Bruno Golé, la Boule joyeuse des îles compte 130 sociétaires et devrait atteindre les 200 d'ici quelques semaines. Anciens et jeunes se retrouvent dans cette association dynamique qui organise pas moins de dix concours dans l'année. Le club fait partie des quatre plus grandes sociétés du département, preuve que le jeu provençal a encore toute sa place. Bruno Golé est entouré d'une équipe dynamique, et le siège social est toujours au Rivage, là où Simon Morsiani accueille chaleureusement ses fidèles et amis.
Pas de nouveauté cette année, mais de la continuité avec les challenges habituels, la participation à la fête de la bouillabaisse le samedi 23 juin ou la fameuse Boul'Bouille en Juillet, un évènement toujours très attendu. La Boule joyeuse va mettre en place un rendez-vous mensuel autour d'un repas, histoire de prolonger les moments festifs entre sociétaires.
La reprise officielle est programmée le 27 mars avec les concours hebdomadaires chaque mardi et jeudi aux Charmettes à partir de 13h30, ouverts aux adhérents et licenciés. Quant aux compétitions, la première se déroulera les 4 et 5 avril avec le challenge du Routier (2x2 ).
Voilà un club qui bouge et qui se distingue souvent, Bruno Golé soulignant: "Nous avons nos fidèles sponsors, et le soutien important de la municipalité et du conseil général". Il faut dire que les nombreuses compétitions organisées drainent du public, et font travaillert les commerces, une association essentielle et appréciée dans le paysage bruscain.

Du côté du comité du Var, les relations restent tendues


Quant à sa situation au niveau du comité varois de la FFP JP (Fédération Française de Pétanque et de Jeu Provençal), l'atmosphère n'est pas à la réconciliation entre Bruno Golé, qui a quitté ses fonctions, et le président Eugène Rampin. On ne rigole pas dans certaines sphères, loin de là, car Bruno Golé est convoqué en commission de discipline le 20 mars pour des propos diffamatoires par voie de presse. Espérons qu'il ne soit pas pendu ou voué à des sévices corporels à cause de ses propos envers son président qualifié de "Kadhafi des boules". Pas de place à l'humour ou à la dissidence dans les hautes sphères départementales. Mais Bruno Golé est déterminé et compte bien se faire entendre.

D.D, le 06 mars 2012