Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Petit Papa Noël, quand tu descendras du bateau
Le 18. décembre 2016 à 15h44

Le Brusc Fêtes de fin d'année Petit Papa Noël, quand tu descendras du bateau

Le Père Noël a fait escale au Brusc dimanche. Une matinée riche en animations organisée par le CLAB de Didier Castillo en partenariat avec Les Amis du jumelage et Lou Peilou. Le député-maire Jean-Sébastien Vialatte s'y est promené en compagnie des élus Denis Perrier et Delphine Quin.

Fête des papilles


Dès dix heures du matin, les familles ont afflué nombreuses sur le port du Brusc. Au programme pour les enfants : bourse aux jouets du Kiwanis La Seyne Six-Fours Saint Mandrier et château gonflable. Pour se réchauffer, chamallows et châtaignes grillés avec vin et chocolat chauds.

Comme ils l'avaient fait toute la semaine, les villes jumelées avec Six-Fours proposaient dégustation et vente de leurs produits. Les Allemands d'Emmendingen avaient amené la tarte de Linz et le jambon fumé de Forêt noire. Tout ce que les Italiens de Zagarolo vendaient était fait maison, comme les biscuits traditionnels des fêtes cuits au feu de bois : crostate à la confiture de pêche ou de cerise, cantucci, amaretti, ciambelle au vin rouge ou blanc, au chocolat, aux noisettes, à l'anis et à la Sambuca. Du limoncello, et sa version aux oranges, l'arancino. Des biscuits au lait sans alcool pour les enfants, d'autres fourrés à la meringue…

Un Père Noël au pied marin


A 11 heures, les pointus décorés de Lou Capian ont fait leur apparition dans le port ensoleillé et, pour le plus grand bonheur des enfants, le Père Noël est descendu de l'un d'eux au son de « Petit Papa Noël ». Il s'est ensuite promené en carriole à poney en distribuant beaucoup, beaucoup de bonbons. Les enfants ont enfin pu se faire prendre en photo avec lui sur son trône.

, le 18 décembre 2016

Autres photos:

Les Italiens de Zagarolo Le député-maire Jean-Sébastien Vialatte en compagnie de Denis Perrier, Delphine Quint et Pierre Rayer. Chamallows grillés :  « C'est bon! »
Les Italiens de Zagarolo