Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > La police municipale mobilisée pour cette nouvelle...
Le 15. juillet 2013 à 15h23

Le Brusc Festival La police municipale mobilisée pour cette nouvelle édition des Voix du Gaou

Voilà on y est, les Voix du Gaou débutent dès ce mardi soir avec Arctic Monkeys. L'occasion d'évoquer l'organisation, côté police municipale, avec les parkings et les navettes pour se rendre sur le site.

Chaque année la police municipale s'occupe de la gestion des stationnements pour éviter tout embouteillage.

Chaque année la police municipale s'occupe de la gestion des stationnements pour éviter tout embouteillage.

Selon les dates et l'affluence, entre 12 et 18 agents de la police municipale seont mobilisés, ces derniers travaillant en étroite collaboration avec la police nationale et les CRS. Blaise Pappalardo (responsable police municipale) sous la houlette de l'élu Thierry Mas Saint Guiral s'occupe de coordonner ses effectifs. L'objectif étant d'éviter les embouteillages, certaines soirées pouvant attirer autour de 7.000 personnes. L'élu délégué à la sécurité nous expliquait: "les agents sont là pour filtrer, causer le moins de souci possible aux commerçants et permettre aux gens de se garer au sein des zones réservées". Ainsi outre les parkings tels que celui de la DCN ou rue Marius Cornille, les visiteurs sont amenés à stationner dans certaines rues communales du côté de l'avenue du Brusc par exemple. En général la zone "rouge" varie entre 17h30 et 19h. Mais le dispositif est bien huilé, avec des barrages filtrants qui reculent au fur et à mesure de la disponibilité des places. Les premiers arrivés sont souvent les mieux servis, avec la possibilité de stationner au niveau de la base nautique, le quai Saint-Pierre et les parkings de la DCN. Mais que les autres se rassurent, comme chaque année on retrouve des navettes au bout du Quai Saint Pierre pour emmener les spectateurs qui le souhaitent et TPM met également de plus gros bus à disposition pour les personnes garées au niveau de l'avenue du Brusc (près de la maison de retraite des Charmettes). Bien sûr, même si les barrières sont installées dans certaines zones, les riverains peuvent rentrer chez eux. La police municipale est encore là après les concerts afin de maintenir une surveillance et éviter aussi tout embouteillage.
Cette année l'affluence devrait être la plus importante le samedi 20 juillet pour la soirée reggae, le 23 juillet avec Santana et bien sûr le 26 juillet avec IAM. Cette nouvelle édition des Voix du Gaou verra aussi passer Superbus (18 juillet), Goran Bregovic (19 juillet), Alpha Bondy, Raggasonic et Raspigaous (20 juillet), Saez, Lou Doillon et Rover (25 juillet).

D.D, le 15 juillet 2013

Autres photos: