Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Des élèves pas comme les autres
Le 1. juillet 2010 à 12h30

Le Brusc Espace Jules de Greling Des élèves pas comme les autres

Les 9 élèves de l'atelier de Renaud Jobin exposent au Brusc. L'occasion de montrer le travail d'une année et le chemin parcouru, peut-être aussi celle de dévoiler des talents.

Renaud Jobin explique le travail de l'atelier

Renaud Jobin explique le travail de l'atelier

Trente toiles ont quitté les secrets de l'atelier six-fournais de Renaud jobin pour s'exposer à l'espace Jules de Greling. Les élèves pas si jeunes accompagnés de leur professeur ont voulu montrer le travail réalisé cette année. Cela représente trois ans de travail pour la plupart aux côtés de leur maître, certains n'ayant jamais manié un pinceau à leur arrivée. L'atelier expose chaque année, ce qui permet de retrouver les mêmes artistes et de suivre leur progression.

Ils se retrouvent chaque mercredi en grande majorité pour travailler le portrait. Au centre un modèle, et chacun dessine et interprète selon sa sensibilité. Si le point de départ est commun à tous, chacun évolue seul avec son style. Le professeur passe de l'un à l'autre et intervient selon la demande ou la personnalité: il guide, conseille, montre, explique et corrige si besoin.
« Ce sont des élèves qui veulent apprendre. Il n'est pas toujours facile à 40 ans de recevoir des remarques et d'en tenir compte! Mais mes élèves ont cette volonté qui fait qu'ils progressent indéniablement et ce en pleine liberté, car je n'impose rien Je suis très touché par ceux qui sont disponibles et attentifs aux conseils » explique Renaud Jobin.
Ce à quoi les élèves répondent que leur professeur les conduit avec exigence mais aussi avec la souplesse suffisante pour qu'ils ne se découragent pas.
Car l'art du portrait est une technique très complexe: "faut-il absolument que le portrait ressemble au modèle?" s'interroge Patricia Bonal, élève talentueuse du groupe. Et effectivement lorsque l'on regarde son travail, d'une extrême beauté- ce vieil homme assis de dos sur une chaise- il n'est pas besoin de rechercher son visage, car il s'exprime de lui même au travers de sa silhouette fragile et déformée par la maladie, de ses omoplates saillantes travaillées par la douleur. Et pour l'artiste cette souffrance n'est autre que la vie. À sa gauche, son double de face, nous touche autrement, plus directement mais moins profondément peut-être.
Ce n'est là qu'un exemple parmi d'autres de ces belles œuvres réalisées par "des élèves pas comme les autres" qui promettent un bel avenir.

A.I, le 01 juillet 2010

Autres photos:

Patricia Bonal Françoise Blanc Jacqueline Idee Claudine Morillon
Patricia Bonal