Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Des panneaux sont installés au Gaou.
Le 12. juillet 2017 à 20h06

Le Brusc Environnement Des panneaux sont installés au Gaou.

Mardi 11 juillet, sur la promenade du Brusc qui mène jusqu'à l'île du Gaou , une dizaine de panneaux d'interdiction de piétinement de la lagune ont été installés.

Une dizaine de panneaux ont été installés.

Une dizaine de panneaux ont été installés.

Mardi matin, il y avait du mouvement aux abords de l'île du Gaou. Des travailleurs envoyés par la municipalité, bois et marteaux sous le bras s'affairaient. Présents sur les lieux : les Gardes Natures de la commune et Mr Guinet, Conseiller Municipal, délégué à l'environnement et au développement durable.

Des passants inquiets à tord.


Un passant, curieux, interpelle : " Mais qu'est ce que vous fabriquez encore ? Pourquoi ces nouvelles interdictions ? " L'employé de la ville tempère : " L'île du Gaou, sa faune et flore, est le patrimoine et la fierté de Six-Fours. L'endroit est en train de se régénérer petit à petit. Pour le que le processus aille jusqu'à son terme, il faut éviter les déplacements des vacanciers, des citadins et des touristes dans la lagune. Les plages plus loin sont accessibles, mais il est de notre devoir d'aider la nature à se réparer si nous souhaitons voir notre magnifique environnement perdurer".

Éviter des remous inutiles.


Le passant acquiesce et semble hésiter avant d'insister, un peu moins sûr de lui qu'auparavant : " Il n'empêche que les gens aiment venir au Brusc pour faire du canoë et des sports d'eau, fermer la lagune n'est pas une chose intelligente à faire pour le tourisme et le plaisir des vacanciers". L'employé reprend: "L'utilisation de canoë ou autre est toujours autorisé. Mais les gens ne doivent pas marcher sur les bords ni patauger dans la lagune. Si un utilisateur de paddle ou de voile tombe à l'eau, il est évidemment convié à revenir sur les côtes. Le but de la manoeuvre n'est pas d'interdire pour interdire avec des sanctions drastiques, nous cherchons simplement à éviter trop de désagrément à l'environnement en comptant sur le civisme des vacanciers". Convaincu, l'homme finit par passer son chemin en souhaitant une bonne continuation aux employés présents.

, le 12 juillet 2017

Autres photos: