Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Assemblée Générale des pointus de Six-Fours, Lou Capian
Le 19. janvier 2015

Le Brusc Vie associative Assemblée Générale des pointus de Six-Fours, Lou Capian

L’assemblée générale de l’association Lou Capian a permis de constater que les ‘dossiers’ avancent. Places, pontons, c’est en bonne voie.

Pour l’assemblée Générale de la sympathique Association Lou Capian, qui regroupe des amateurs et propriétaires de pointus, il y avait plusieurs élus : Joseph Mulé qui n’a jamais manqué une AG de Lou Capian depuis qu’il est adjoint à la mairie, Hervé Fabre, André Mercheyer, Delphine Quin et Denis Perrier, capian lui-même. A la table de Jo Fornassari et de son bureau, il y avait aussi Kamel Chihaï, Maître du port du Brusc.

Remerciements


Jo Fornassari a tout d’abord remercié la mairie, Didier Castillo pour son implication au Brusc, Monsieur.Connil, Président de la Fédération du patrimoine méditerranéen, Mme Guerinet qui a fait un don de 200 € pour le Téléthon, tous les habitants du Brusc et les journalistes présents dont nous même évidemment, toujours avec humour. Il pense vraiment à tout le monde, Jo !

Perturbés par la météo


Le début des activités de 2014 ont été perturbées par la météo. La saison a réellement débuté fin août, avec une sortie pour les enfants handicapés. Il y a eu la bouillabaisse, la St Pierre, le Père-Noël et une journée en mer avec les hippocampes, anciens du rugby du Brusc, qui n’a visiblement pas été triste. Jo Fornassari a alors exprimé un grand regret : « Nous n’avons pas pu faire la fête des pointus faute de volontaires. Il faut vraiment qu’on la fasse cette année ! »
La discussion s'est ensuite orientée sur les gros dossiers en attente de l’association : les places, les pontons, la cale de mise à l’eau et le stationnement des voitures lors des sorties en mer. (Au bout de 3 heures : PV !)

Que de bonnes nouvelles !


Joseph Mulé est alors intervenu pour annoncer de bonnes nouvelles : « La lagune n’est pas un port, vous le savez. Nous sommes en zone Natura 2000 et la présence des mouillages est acceptée mais remise en cause chaque année. La bonne nouvelle est que de nouvelles places ont été votées en Conseil Municipal et acceptées par le Préfet. Il y a donc ouverture d’une liste d’attente avec un cahier des charges favorable aux pointus ». Le premier adjoint, Conseiller Général, annonça alors un scoop : « Nous avons l’accord de principe du Conservatoire du littoral pour l’installation d’un ponton expérimental. Nous allons prendre le temps nécessaire pour faire quelque chose de bien. »
Concernant le problème de la grue impossible à installer en fixe, c’est Hervé Fabre qui annonça la troisième bonne nouvelle : « Nous avons la solution, nous allons utiliser une grue mobile fournie par la mairie et concernant votre inquiétude sur qui se verra attribuer les places en attente, celle-ci va permettre à Lou Capian de grandir. L’objectif de 2017 est d’avoir 100 pointus. »

Bien sûr, il y eut plein d’autres questions sur le prix des places au port, la définition des bateaux de tradition (un pointu dont la coque est plastifiée pour la protéger est bien un bateau de tradition), les soucis de PV de stationnement lorsque les utilisateurs de pointus partent la journée. Ces questions restent en suspens.

PH, le 19 janvier 2015

Plus d'infos:

Autres photos: