Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > La Seyne sur Mer > Création d'un Comité consultatif des associations
Le 21. avril 2017 à 21h00

La Seyne Vie associative Création d'un Comité consultatif des associations

Mardi 18 avril, une cinquantaine d'associations seynoises a répondu présent à l'invitation lancée par la mairie pour participer à la création d'un Comité consultatif à la vie associative. Un véritable outil de démocratie participative pour apporter diverses formes de soutien aux association

En partant de la gauche, les conseillers municipaux Pierre Poupeney, Louis Correa et le maire, Marc Vuillemot

En partant de la gauche, les conseillers municipaux Pierre Poupeney, Louis Correa et le maire, Marc Vuillemot

«A quelques jours de cette échéance électorale, je veux rester neutre dans mon propos et simplement vous dire que parmi les lois de la République, on a le droit de se regrouper en association régie par la loi du 16 juillet 1901, sans être obligé de se déclarer», a annoncé le maire, Marc Vuillemot, en préambule de la réunion, salle du Conseil municipal. Mais il a surtout tenu à expliquer l'intérêt, pour les associations seynoises, de se fédérer autour d'un comité participatif. «La raison de votre présence ici est de créer un échange autour de la vision des acteurs du monde associatif. La mise en place de ce conseil consultatif n'est pas un acte démagogique ou une action de plus. Il n'y a pas non plus, de désengagement de notre part en tant que puissance publique et communale».

Huit cents associations répertoriées


«Les associations ont des missions au service des publics et sont utiles à la vie du territoire. Dans une commune de 65 000 habitants, elles donnent beaucoup de temps et de savoir-faire», reconnaît le maire. Selon le Journal officiel, 800 associations sont répertoriées. «Le monde associatif fait parfois ce que la puissance publique ne peut faire. Nous sommes tous confrontés d'une façon drastique à la baisse des moyens alloués par l'Etat». Le Guide des associations a été récemment mis à jour. Un bon moyen pour les nouveaux arrivants de faire connaissance avec leur ville. Et si toutes les associations ne possèdent pas de local (seulement 296 associations seynoises en bénéficient), 280 sont hébergées par d'autres, d'où l'intérêt de se regrouper.

Un comité, plusieurs objectifs


Que ce soit en maintenant le lien entre Ville et associations, en développant diverses formes de soutien, en oeuvrant pour la création d'une ''Charte de la vie associative'' ou en participant à l'organisation annuelle du Forum des associations, les objectifs de mettre en commun toutes les volontés, ne manquent pas. A leur tour, les conseillers municipaux, Pierre Poupeney et Louis Correa, respectivement délégués à l'Evènementiel et Festivités et aux relations et partenariats avec les associations, s'adressent au public : «Pour les 100 ans du Pont, je lance un appel pour que chacun s'investisse dans cet événement. Nous avons créé, pour l'occasion, un conseil consultatif des festivités» explique, Pierre Poupeney. De son côté, Louis Correa interpelle : «Voulez-vous partir sur cette démarche de travail en commun ?».

Des échanges constructifs


Une fois établie que la Ville ne peut donner que ce qu'elle a, en réponse aux demandes de locaux ou de subventions, le public a compris l'intérêt du comité : «Oui, il faut mutualiser les actions communes et ne pas entrer dans une compétition». Sylvette Pierron, de ''Nonem Organisation'' demande : «Le comité est-il habilité à répondre aux projets des associations ? Comment soumettre un événement à la Ville ?». Pour Allô La Seyne, Laurence Brenier, répond : «Sur la page d'accueil du site de la Ville, via l'onglet ''j'ai besoin'', on remplit le formulaire ''organisation d'un événement''. La demande arrive au service évènementiel». Du côté de Daniel Steger, de ''l'Union des Chasseurs Seynois'', «la loi 1901 pose le socle de la liberté, ce pourquoi nous sommes venus. Les associations souffrent aujourd'hui de la crise des vocations et ne se retrouvent plus dans les strates des méandres administratifs. Nous avons tous besoin de liberté. Il faut revenir aux fondamentaux du socle».

Chantal Campana, le 21 avril 2017

Pour déclarer un événement
http://www.la-seyne.fr/
Onglet ''j'ai besoin''
''Organisation d'un évènement''
Prochaine conférence
Le 10 mai prochain, à 18h, en salle du Conseil municipal, dans le cadre des rencontres associatives, une rencontre aura lieu sur le thème ''La responsabilité des dirigeants''.

Autres photos:

Des associations ravies de ces échanges Sylvette Pierron, pour l'association Nonem Organisation
Des associations ravies de ces échanges