Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > La Seyne sur Mer > Première saison pour le Grand Hôtel des Sablettes
Le 3. juillet 2017 à 23h40

La Seyne Société Première saison pour le Grand Hôtel des Sablettes

Après l'hôtel, les restaurants du complexe ont ouvert leurs portes, vendredi 30 juin. Alors que les premiers clients occupaient les chambres du Grand Hôtel, la terrasse de la brasserie maritime du Navigateur, avec vue imprenable sur la Méditerranée, était pleine.

Si les travaux de rénovation entrepris par l'ancien propriétaire, Roger Maderne, ont duré plus de 15 ans sans jamais aboutir, il n'en a pas été de même pour le ''Grand Hôtel des Sablettes-Plage'' acheté par la famille Lelièvre. Après seulement 7 mois de chantier, l'emblématique bâtiment néoclassique de 1850, a enfin pu renaître de ses cendres et renouer avec son faste d'antan. Les pieds dans l'eau, le complexe hôtelier 4 étoiles a doté toutes ses chambres d'un balcon avec vue mer, et certaines bénéficient même d'une terrasse tropezienne privée avec douche extérieure. Tel qu'il a été réaménagé, l'endroit, unique, évoque par-dessus tout, le passé de ce quartier que Michel Pacha avait fait connaître, et la décoration rend hommage à celui qui en avait fait un lieu de villégiature prisé.

Un groupe familial, une marque prestigieuse...


Ouvert mardi 27 juin, le ''Grand Hôtel des Sablettes-Plage'' domine majestueusement la plage des Sablettes et se prête volontiers aux objectifs des photographes, qu'ils soient amateurs ou professionnels. L'établissement de luxe acquis par Stéphane Lelièvre, à la tête du groupe « Les Maisons Lelièvre» qu'il forme avec son épouse et ses enfants, a permis au chef toulonnais de réaliser son rêve d'enfant. Mieux, le groupe Hilton Worldwide a ajouté le Grand Hôtel des Sablettes Plage à sa collection ''Curio- a Collection by Hilton''. Une première en France. Outre l'hôtel, le complexe comprend trois restaurants : Horizon, (gastronomique), Le Navigateur (brasserie maritime) et La Galerie Lounge, (pour passer un moment décontracté). Et pour la détente et le bien être, un Spa de 350 m² intérieur comprenant deux piscines, un sauna, un Hammam, un jacuzzi, et des cabines de massages attend les adeptes. Nul besoin de séjourner à l'hôtel pour cela.

Aussi beau dehors que dedans


Dans une décoration extrêmement soignée et de très bon goût, rien n'a été laissé au hasard. L'oeuvre de Michel Pacha imprègne toutes les pièces et le visiteur ne peut que ressentir le charme de la Belle Epoque. Dans ce décor de rêve, les 75 chambres et suites imaginées sur mesure, vont combler de joie la clientèle. Balcons avec vue sur mer, terrasses tropéziennes privées avec douche extérieure, ou encore jacuzzis privés, le choix est vaste. Les plus chanceux (ou fortunés) choisiront la suite présidentielle de près de 200 m² qui surplombe la baie des Sablettes et la Mer Méditerranée, avec ses terrasses tropéziennes à 180°.

Chantal Campana, le 03 juillet 2017

Autres photos:

Au fond, pour délimiter l'espace, un gigantesque miroir
Les plus : aimés commentés lus