Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > La Seyne sur Mer > «De la Lyonnaise à La Seynoise des Eaux»
Le 13. octobre 2017 à 17h10

La Seyne Société «De la Lyonnaise à La Seynoise des Eaux»

Mercredi 11 octobre, après quelques discours d'usage, le contrat de la nouvelle structure de gestion de la distribution de l'eau a été signé entre la Ville et le groupe Suez. Sous forme d'une Société d'économie mixte à opération unique (Semop), elle a pris le nom de La Seynoise des Eaux.

En partant de la gauche, Anthony Civettini, président de la Semop, le maire, Marc Vuillemot, Hervé Madiec, directeur régional de Suez et Renaud Bernard, directeur général de la Semop

En partant de la gauche, Anthony Civettini, président de la Semop, le maire, Marc Vuillemot, Hervé Madiec, directeur régional de Suez et Renaud Bernard, directeur général de la Semop

En 1987, le contrat de Délégation de service public (DSP) pour la gestion de distribution d'eau potable avait été confié à la Société Lyonnaise des Eaux, pour une durée de 30 ans. La DSP arrivait donc à son terme le 15 octobre 2017. «Il fallait que le 15 octobre, les usagers aient de l'eau», explique le maire, Marc Vuillemot, après avoir rappelé que depuis longtemps, la municipalité avait souhaité un retour à une gestion municipale, mais que des contraintes budgétaires et de savoir-faire ne l'avaient pas permis. Finalement, sous fond de transfert prochain de la compétence de l'eau à la communauté d'agglomérations TPM, une alternative a été trouvée. Avec la création de la Semop (Société d'économie mixte à opération unique) -une première en région PACA- la Ville, via un contrat de 12 ans, peut partager la gouvernance.

Des élus au conseil d'administration


Cette gestion public-privé donne à la Ville la possibilité de participer aux décisions en ayant des élus au conseil d'administration. Sur les 9 sièges, 4 seront occupés par les élus de la majorité, Claude Astore, Marie Bouchez, Anthony Civettini et Sandie Marchesini (élue de l'opposition). Un membre faisant partie du comité des usagers de l'eau, qui a participé à la phase d'élaboration, sera également appelé à siéger dans le conseil consultatif. Bonne nouvelle, une baisse de 10 % sur la facture des usagers. «Je remercie les élus et nos services d'avoir permis l'aboutissement de ce projet. L'image des fonctionnaires véhiculée par les humoristes Les Chevaliers du Fiel, ce n'est pas la vraie image, même si ça fait rire. Mes remerciements également à Robert Teisseire qui s'est totalement investi», s'est réjoui le maire, Marc Vuillemot.

Des partenaires investis


«Je suis très heureux, d'autant qu'il y a peu de Semop en France et que c'est la seule en PACA. Vous nous avez mené la vie dure, monsieur le Maire, pour le bien des Seynois, et avec la grande compétence de vos services, nous avons réussi», reconnaît Hervé Madiec, directeur régional de Suez. Et d'ajouter : «On changera les canalisations, on essaiera d'être les meilleurs en France. Nous mettrons également en place des caméras sur nos installations en vue de les protéger». De son côté, l'élue d'opposition Sandie Marchesini, connue pour son franc-parler, a tenu à souligner : «C'est un vrai travail de collaboration. Il fallait défendre les intérêts seynois et je suis fière de pouvoir y participer. C'est ce que j'aime dans cette municipalité».

Un accueil en centre-ville pour la Seynoise des Eaux


Anthony Civettini, adjoint délégué à la promotion du développement économique et président de la Semop, invite les Seynois à venir découvrir le local dédié à La Seynoise des Eaux, 18, rue Baptistin Paul, samedi 21 octobre : «De 9h à 12h, on vous attend pour partager l'ouverture de ce local que nous avons choisi d'implanter en plein cœur de ville afin de croiser cette opération avec toute notre stratégie de maintien de l'activité dans ce secteur ». Objectif de ce nouveau local, répondre à toutes les questions concernant la distribution de l'eau mais aussi sensibiliser le public à maîtriser sa consommation. «Il faut un accompagnement qui se situe entre sanction et pédagogie pour inciter les gens à avoir une bonne gestion », souligne le maire. «La ville compte 27 758 compteurs », rappelle Robert Teisseire, conseiller municipal en charge de l'eau publique.

Chantal Campana, le 13 octobre 2017

Autres photos:

Une invitation à découvrir le nouveau local de La Seynoise des Eaux
Une invitation à découvrir le nouveau local de La Seynoise des Eaux
Les plus : aimés commentés lus