Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > La Seyne sur Mer > Le député espère une "année utile"
Le 17. janvier 2011 à 22h40

La Seyne Politique Le député espère une "année utile"

Reprenant les voeux du président de la République, Jean-Sébastien Vialatte veut que cette année 2011 ne soit pas "en roue libre" .

Le député de la septième cironscription pendant son allocution

Le député de la septième cironscription pendant son allocution

"Il reste environ, si l'on tient compte du temps nécessaire au vote de la loi de fiance, une trentaine de semaines de sessions parlementaires. La situation du pays est trop fragile pour que ce temps ne soit pas mis à profit pour continuer l'enjeu de modernisation entamé et il serait irresponsable de se mettre en "roue libre" au motif de la proximité des futures échéances nationales". Cette phrase, extraite du discours charpenté prononcé lundi soir par le député-maire de Six-Fours Jean-Sébastien Vialatte à l'occasion de la traditionnelle cérémonie des voeux à ses amis de la circonscription reflète l'état d'esprit de l'élu de la septième circonscription : beaucoup a été fait en 2010 mais beaucoup reste à faire et l'échéance de 2012 ne doit pas être un frein au mouvement de réformes.
Devant un parterre d'élus locaux parmi lesquels plusieurs maires, conseillers régionaux ou généraux de l'arrondissement, Jean-Sébastien Vialatte a d'abord expliqué que le lieu - la salle des fêtes du Capitole quartier Floréal - était symbolique car situé dans un "quartier de La-Seyne qui doit faire l'objet de toute notre attention car il concentre beaucoup des problèmes de la circonscription : emplois, logements, intégration, solidarité." Il expliqua d'ailleurs à la fin de son allocution que la situation de la ville de La-Seyne était des plus préoccupante et que l'esprit de solidarité des autres communes composant TPM ne pourra se manifester que si des efforts sont faits par les Seynois : "La-Seyne a besoin de gens jeunes et dynamiques -glissa-t-il en regardant la conseillère régionale Sandra Torrès, candidate aux prochaines cantonales".
Dans son bilan de l'année écoulée, le député rappela les textes importants adoptés : la réforme des retraites, la loi interdisant la dissimulation du visage, la réforme des collectivités territoriales, la loi sur l'entrepreneur individuel à responsabilité limitée, la loi organique sur la question de la constitutionnalité qui permet à tout un chacun de demander au conseil constitutionnel si une loi est bien dans l'esprit et la lettre de la Constitution.
Mais, pour Jean-Sébastien Vialatte, il ne faut donc pas s'arrêter en chemin et faire du millésime 2011 un crû de bonne facture concernant la réforme de la justice qui doit rapprocher celle-ci des citoyens au travers des jurés populaires, la mise sur orbite du "référendum d'initiative populaire", la loi sur la bioéthique, la mise en place d'un système de financement de la dépendance rendu nécessaire par l'allongement de la vie, la réforme de la fiscalité qui doit déterminer comment répartir plus justement les efforts de chacun.
Chaque chose en son temps, conclut le député de la septième circonscription : "franchissons les haies les unes après les autres!" Et il souhaita aux quelques 500 personnes présentes une année pleine d'enthousiasme, d'amitié et de solidarité.

, le 17 janvier 2011

Autres photos:

Plus de 500 personnes étaient au rendez-vous Les personnalités avaient pris place au premier rang
Plus de 500 personnes étaient au rendez-vous