Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > La Seyne sur Mer > Les charrettes de Perrin aux couleurs de l'Afrique.
Le 5. juin 2017 à 22h48

La Seyne Animations Les charrettes de Perrin aux couleurs de l'Afrique.

Samedi 3 juin sur la place Perrin à la Seyne-sur-mer, un marché et de nombreuses animations étaient prévues pour honorer la culture Africaine.

Les charrettes de Perrin en milieu de journée.

Les charrettes de Perrin en milieu de journée.

C'est un rituel dans cette petite rue de la cité de la Seyne-sur-mer : les premiers samedi du mois, le centre de la ville vibre autour d'un seul thème. Le mois de juin était dédié à l' Afrique.

De nombreuses animations.


Toute la journée durant, les passants ont pu vaquer à leurs occupations, les oreilles bercées par de douces mélodies venues d'ailleurs. À partir de 9h, le marché du consommer autrement attendait ses visiteurs. Jusqu'à 13H, ce sont les enfants qui étaient mis à l'honneur avec des animations pensées en fonction du thème. À partir de 11H30, du blues et des variétés internationales étaient chantés et joués devant un public nombreux. Au coucher du soleil, DJ Iboo a animé une soirée dansante pendant que des initiations aux danses africaines avaient lieu sur la place.

Des touristes conquis.


Croisées sur la place en milieu de journée, Sabine et Julienne sont de passage dans la région pour ce long week-end de Pentecôte. Elle explique leur surprise: "Nous nous sommes arrêtées dans cette ville car elle avait l'air animée et typique de la Côte d'Azur avec son petit port et ses bars avec terrasse. En parcourant la cité nous sommes tombées sur cette petite place avec ces musiques et ce marché. Nous avons abandonné l'idée de manger avec la vue sur la mer, nous préférons le petit concert aux sonorités africaines. C'est vivant, convivial et les gens ont l'air heureux et souriants. Nous sommes satisfaites de l'accueil et nous reviendrons".

C.G, le 05 juin 2017

Autres photos:

De nombreux habits et tissus Africains étaient disponibles à l'achat. Les stands fleurissaient ici et là.
De nombreux habits et tissus Africains étaient disponibles à l'achat.