Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > La Seyne sur Mer > Un riverain décore le muret de Balaguier
Le 16. juin 2017 à 17h51

La Seyne Environnement Un riverain décore le muret de Balaguier

Edward Dufrenez habite non loin de la plage de Balaguier. Depuis trois ans, il contribue, à sa façon, à l'embellisement du lieu, grâce à son talent de mozaïste. Si vous passez par là, n'hésitez pas à aller admirer ses personnages colorés.

Si vous êtes un habitué de la plage située en face du Manureva (ancienne Auberge du Père Louis), vous aurez sans doute remarqué que le muret qui sépare la plage de la route, sur quelques dizaines de mètres, est orné de belles mosaïques, depuis quelques années. Elles sont l'oeuvre d'un riverain, Edward Dufrenez, qui s'est donné pour mission d'enjoliver le lieu, le plus simplement du monde et sans en tirer une quelconque gloriole. Mieux, alors que depuis trois ans, les occupants de la plage sont heureux de voir ses personnages prendre vie sur le mur, au fur et à mesure de l'avancée de son travail, l'artiste, lui, a toujours refusé de se faire connaître. Mais il y a 15 jours, lors de l'enlèvement d'une épave sur la plage, il est enfin sorti de l'anonymat, venant à la rencontre du maire, Marc Vuillemot, et des élus.

Un coin à préserver


Comme d'autres riverains, Edward Dufrenez veille jalousement sur la plage. Non seulement en décorant son muret, mais en se faisant l'ardent défenseur de la propreté. «Certains occupants jettent leurs mégots encore brûlants sur la sable». Pour attirer l'attention des visiteurs, il a d'ailleurs astucieusement peint un grand seau montrant des mégots, qui invite les gens à les jeter dedans. Pourtant, à quelques encablures du fort Balaguier, la plage ne manque pas d'atouts, pour celui qui préfère le calme à l'agitation. Si elle n'est pas très large et attire plutôt les familles, on y est bien. Il suffit de poser son regard sur l'horizon et de voir au loin le ballet des navettes maritimes, les pittoresques baraques à moules et leurs filets, ou encore les barques de pêcheurs, pour se croire un instant, au paradis.

«Juste animer la plage»


Ce jour-là, Edward Dufrenez profite de la présence du maire pour lui faire part de son agacement, face aux conducteurs qui transforment le trottoir en parking sauvage. Hélas, malgré les rondes de la police municipale qui n'hésite pas à verbaliser ces conducteurs, et la proximité d'un parking gratuit, les mauvaises habitudes sont difficiles à perdre. Au sujet de ses personnages qu'il met en scène, le mosaïste commente : «Je fais cela juste pour animer un peu la plage. Les gens sont contents et moi, ça me fait plaisir».

Chantal Campana, le 16 juin 2017

Autres photos:

Edward Dufrenez ou le plaisir de partager son art Une fresque qui fait le bonheur de tous Réalisée cette année L'une des dernières réalisations de l'artiste
Edward Dufrenez ou le plaisir de partager son art