Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > La Seyne sur Mer > 13e édition du forum ''Jobs d'été''
Le 17. mars 2017 à 23h15

La Seyne Emploi 13e édition du forum ''Jobs d'été''

Mercredi 22 mars prochain, une quarantaine d'entreprises répartie en divers lieux du centre-ville, accueillera les jeunes à la recherche d'un ''job d'été''. Organisées par la Mission locale de La Seyne et de l'Ouest Var (MIAJ), le Bureau Information Jeunesse (BIJ), Pôle Emploi et la Ville, ces rencontres ont pour but de mettre en relation employeurs et candidats.

De gauche à droite, Makki Boutekka, Philippe Zittel, Denise Richard, Francis Ferrier, Eliane Belli et Isabelle Renier. Derrière, les équipes qui accompagneront les canditats

De gauche à droite, Makki Boutekka, Philippe Zittel, Denise Richard, Francis Ferrier, Eliane Belli et Isabelle Renier. Derrière, les équipes qui accompagneront les canditats

Il n'est pas toujours facile pour les jeunes de rencontrer des entreprises qui recrutent et leur permettent d'accéder à une première expérience du monde du travail pour un ''job d'été''. Ceci explique sans doute le succès de ce forum, qui en est déjà à sa 13ème édition, et qui, pour la quatrième année, se passe en centre-ville, dans 9 sites différents. Dans les locaux de l'agence des Esplageolles de Pôle Emploi, Philippe Zittel, directeur de la MIAJ, présente la nouvelle édition du forum : «Entre 30 et 40 entreprises seront là. Certaines sont des fidèles, d'autres sont venues se greffer. Les entreprises partenaires ont toutes été recrutées par rapport aux besoins qu'elles avaient. ».

Recruter et être recruté


Chaque année, le forum ''Jobs d'été'' attire un peu plus d'un millier de personnes. L'an dernier, 963 entretiens ont été conduits. «Nous ne voulons que des entreprises qui ont des postes à pourvoir», rappelle Philippe Zittel. «Nous accueillons environ 60 % de Seynois et 40 % concernent les autres communes. Le public correspond à celui du BIJ et de la Mission locale, c'est-à-dire, en majeure partie des trentenaires», complète Francis Ferrier, directeur de l'agence de Pôle Emploi. Pourtant, comme le souligne Eliane Belli, la responsable du BIJ, «la conjoncture actuelle veut que nous ayons également des personnes de plus de 40 ans, et ce, depuis deux ou trois ans».

Les secteurs d'activités représentés


Plus de 1500 personnes ont été invitées à participer à cette journée d'emplois saisonniers, que ce soit par email, sms, ou les réseaux sociaux. Les secteurs de l'hôtellerie, restauration, tourisme, animation, ou encore, grande distribution, commerce et services à la personne, ont des postes à offrir. «Certes, ce sont des jobs d'été, mais c'est du recrutement», continue Eliane Belli, rappelant que le BIJ a été transféré à la Maison de la Jeunesse, place Germain Loro. «Nous allons d'ailleurs inaugurer, dès lundi 20 mars, cette Maison de la Jeunesse qui regroupera l'Espace accueil jeunes Citoyen (EAJC), le BIJ, la MIAJ qui tiendra des permanences, et l'APEA. Ce sera un lieu d'ancrage dédié aux jeunes, en adéquation avec leurs besoins», précise Makki Boutekka, adjoint délégué à la jeunesse.

Neuf lieux de rencontres


BIJ, Maison de la Jeunesse, Maison du Patrimoine, Ateliers de l'image, Maison de l'Habitat, EAJC (Espace accueil jeunes Citoyen), Comptoir Citoyen, Cercle des travailleurs, l'espace socio-sport et l'agence Pôle Emploi accueilleront donc les candidats à l'emploi saisonnier. Isabelle Renier, adjointe déléguée à l'éducation scolaire explique la raison de ces neuf sites : «Nous voulons que les jeunes découvrent ces lieux qu'ils ne connaissent pas». Une organisation qui permet de recevoir 4 ou 5 entreprises par salle, chacune d'entre-elles affichant le nom des entreprises qui sont à l'intérieur, ainsi que leurs besoins.

Un parcours balisé


La journée démarre à 9h30 et finit à 17h, avec une pause entre midi trente et 14h. Les candidats doivent en premier lieu se rendre à la Maison de la Jeunesse, afin de s'inscrire et de recevoir toutes les informations nécessaires concernant les entreprises présentes, leurs besoins, les lieux de rencontres. «Les jeunes qui n'ont pas de CV ou de lettre de motivation pourront les faire sur place, avec les conseillers présents qui les guideront dans leurs démarches». Et pour avoir des chances d'être recruté, seule importe une bonne motivation. C'est tout ce dont ont besoin les entreprises qui recrutent, sachant qu'une saison dure deux mois. Des offres d'emplois qui s'adressent aux 18/30 ans. Tout au long de la journée, les élèves en BTS ''Assistant Manager'' du lycée Beaussier accompagneront les candidats. «Les jeunes trouveront également toutes les infos concernant le service civique, mais également des stands sur la mobilité internationale», précise Denise Richard, présidente du BIJ. Sans oublier que les trois corps d'armées seront présents pour informer le public sur les différents métiers de ce secteur.

.

Chantal Campana, le 17 mars 2017

Pour toutes infos complémentaires :
MIAJ
04 94 10 95 68/06 60 30 50 63
BIJ
04 94 06 07 80

Autres photos: