Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > La Seyne sur Mer > Effervescence au port de Brégaillon
Le 3. avril 2017 à 19h27

La Seyne Société Effervescence au port de Brégaillon

L’armateur U.N. Ro-Ro recevait ce dimanche matin le nouveau navire amiral, « UN Akdeniz » en escale inaugurale après sa jumboïsation.

Le Un Akdeniz navire jumboïsé

Le Un Akdeniz navire jumboïsé

Le navire turc a jumboïsé son navire afin d’obtenir 25 % de capacité de transport en plus. Le bateau a maintenant une longueur de 223 mètres au lieu de 183 initialement donc plus de 30 m. avec un tonnage de 32 500 (+ 3 500 t). Il a une capacité de transport de 313 remorques routières au lieu de 240.

Plus de quatre mois de travaux


Les travaux d’agrandissement de la coque ont eu lieu en Turquie, la construction de l’anneau de coque de 30 mètres a demandé quatre mois et l’opération de soudure et d’installation du module 45 jours. Le navire fut coupé en deux par son milieu, séparé et le module de 30 m fabriqué auparavant avec une précision chirurgicale, a été inséré entre les deux parties, puis ressoudé. Aucune modification sur les systèmes de propulsion et de production de l’énergie électrique. La perte de vitesse a été pratiquement nulle, (0,1 nœud). La traversée entre la Turquie et la France dure trois jours. Le débarquement des camions se fait de 9h à 13h 30 puis le navire refait le plein, l’après-midi notamment avec des rames de métro pour Istanbul, car le dimanche est prévu pour l’embarquement des plus grosses pièces, tout cela en douze heures de temps.

Bon travail des dockers


Le navire est venu s’amarrer au quai dimanche matin, sa manœuvre de retournement a été un peu plus délicate, sous les yeux d’un public attentif. Etaient présents pour cette première escale, Mr Le Dreff, président de l’Institut Français de la Mer (IFM), les représentants de la chambre du commerce concessionnaire du port, Raphaëlle Leguen première adjointe à la mairie de la Seyne-sur-mer, Thierry Meillour directeur général de la société Worms Toulon. Mr Meillour a souligné le travail exceptionnel des dockers, de leur bonne organisation et la bonne ambiance qui règne au sein des équipes dynamiques qui sans leur travail sérieux le temps de déchargement serait plus élevé. Le port de Brégaillon est le seul port à dédouaner le dimanche, ce qui permet aux camions d’être opérationnels dès le dimanche soir avec un départ à 22h et ainsi assurer les livraisons dès le lundi.

Le port demande à être aménagé


Les gros problèmes du port sont : un manque d’agrandissement des quais et une surface plus grande de capacité à recevoir les camions remorques. Quelques solutions sont en cours de réflexion. Un autre projet d’agrandissement de navire est prévu avant l’été 2017 en Turquie avec le navire Un Cuneyt Solakoglu et certainement d’autres viendront d’où l’urgence des projets d’aménagement.

Monique Amann, le 03 avril 2017

Autres photos:

Les dockers au travail Débarquement des remorques du pont 313 remorques embarquées La passerelle
Les dockers au travail