Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Sanary Handball Club : Bilan d’une belle saison
Le 28. avril 2015 à 19h34

Sanary Interview Sanary Handball Club : Bilan d’une belle saison

Alors que la saison de Handball touche presque à sa fin, nous avons rencontré Pierre Roche, le Président du club Sanaryen. Interview à chaud.

Pierre Roche (5e en partant de la G) et les entraineurs

Pierre Roche (5e en partant de la G) et les entraineurs

Pierre Roche est un Président heureux. Sur ses 3 équipes engagées dans différents championnats, 2 sont titrées cette année, avant même le dernier match. L’équipe féminine est titrée en Perf après avoir remporté l’intégralité de matches. L’équipe des -16ans, après un début de saison moyen, a vite passé la vitesse supérieure pour s’imposer, elle aussi avant terme. Enfin l’équipe Senior masculine a assuré son maintien, dans un championnat hyper serré. Avec des créneaux à minima pour s’entraîner et un seul terrain pour plusieurs équipes, nous avons voulu avoir les clés de leur réussite. Nous avons donc rencontré Pierre Roche un jeudi soir d’entrainement, alors que les garçons -16 ans étaient avec leur entraîneur Guillaume.

Que retenez-vous de cette
saison magnifique qui se termine ?


Par rapport aux objectifs que nous nous étions fixés, nous avons fait mieux et c’est formidable. Le premier objectif était le maintien des garçons en Prénationale masculine. Ça y est, c’est fait. Le deuxième était de gagner le Championnat Perf Féminin. Pour les filles c’est fait aussi, avec la montée en Prénationale qu’elles attendent avec impatience depuis l’année dernière. Pour les garçons -16 ans, nous souhaitions qu’ils se qualifient en ‘Région’. Ils ont fait encore mieux en terminant 1ers !

L’équipe des filles est toujours en lice
pour le Championnat Régional ?


Oui, elles viennent de jouer leur ¼ de finale et ont gagné face à La Garde. Elles sont donc en demi-finale de la Coupe de la Ligue. Le plus dur reste à faire car les 3 équipes qui restent sont les 3 premières du championnat Prénationale, le niveau au-dessus de la Perf. L’année dernière, nos avions perdu contre le BTP Nice, encore là dans le dernier carré.

Comment est venue une telle réussite ?


Il n’y avait plus d’équipes jeunes, il y a quelques années. Petit à petit, on se reconstruit dans toutes les catégories. Il ne faut pas oublier que ce sont les jeunes le vivier des plus grands. Pour les filles, le groupe est jeune mais avec de l’expérience et ça a marché. Pour les -16 ans, c’était moins évident. Avec 3 joueurs de Sanary, 3 de La Seyne et 2 entraineurs, le groupe s’est bien construit.

Vous avez déjà des objectifs
pour la saison prochaine ?


Pour l’équipe féminine, ce sera une première saison en Prénationale. Nous misons encore sur la jeunesse plutôt que de recruter des plus anciennes expérimentées. Le but sera de se roder, mais la base est bonne.
Les – de 16 ans passent en -18 ans région. Pour les seniors en Prénationale, le groupe n’est pas encore figé, mais l’objectif reste le maintien dans les 5 premiers. Enfin, l’équipe des -16 ans féminines se monte. Après l’équipe des -14 ans, nous nous développons dans le sport féminin.

Qu’est-ce qu’il vous faudrait pour avancer ?
Qu’est-ce qui vous manque ?


Nous avons plus d’équipes qu’avant, mais pas plus de créneaux et un seul terrain d’entrainement. 1h30 de plus serait nécessaire au minimum pour que chaque équipe puisse es'entraîner dans de bonnes conditions.

PH, le 28 avril 2015

Plus d'infos:

Autres photos:

Les -16 à l'entrainement
Les -16 à l'entrainement