Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Un incendie autour du Fort de Six-Fours
Le 6. mars 2012 à 21h28

Six Fours Fait divers Un incendie autour du Fort de Six-Fours

C'est aux alentours de 16h qu'un incendie s'est déclaré au niveau de la forêt ceinturant le fort de Six-Fours, sur son versant Nord. Plus d'une trentaine de pompiers sont intervenus.

Mardi après-midi, un incendie s'est déclaré autour du Fort de Six-Fours.

Mardi après-midi, un incendie s'est déclaré autour du Fort de Six-Fours.

Les sapeurs-pompiers ont été prévenus en milieu d'après-midi de fumée autour du fort de Six-Fours. Un imposant contingent de pompiers d'une grande partie des casernes de l'Ouest Var étaient rapidement sur les lieux, en tout plus d'une trentaine d'hommes. L'accès n'a pas été simple, surtout du côté des hauteurs du Chemin de Saint Pierre (aux Playes, face au café la Playa) avec une piste très étroite, et désormais classée en DFCI (Défense des Forêt Contre l'Incendie). Les camions ont eu des difficultés à s'y engouffrer, et la zone touchée par l'incendie n'avait rien non plus d'évident pour y accéder. Plusieurs bénévoles du comité communal des feux de forêts, menés par Guy Berjot, étaient aussi sur les lieux, ce dernier nous expliquant: "on est présent au cas où, s'il faut gérer la circulation ou les aider pour la logistique si cela dure ou le guidage. Mais là ils n'ont pas eu besoin". Car l'incendie a été vite maîtrisé en près de 20 minutes, sous le commandement du capitaine Franssen (du centre de secours de la Seyne). Ils sont parvenus à ce que l'incendie ne se propage pas. Le gros du travail a été ensuite de gérer l'extinction totale, pour éviter que le feu ne reparte, et les sapeurs-pompiers n'ont pas eu la tâche facile.
Les flammes auront touché essentiellement de la bruyère, de la végétation basse. Des pompiers estimaient à près de 2000m2 la zone touchée par l'incendie. Une enquête va être ouverte mais il est pratiquement établi que la cause n'est pas un écobuage: peut-être un mégot ou un incendie criminel. Et comme nous disait Guy Berjot: "heureusement que cela s'est déclaré aujourd'hui car si c'était lundi avec le mistral, les dégâts auraient été considérables et il aurait fallu évacuer des habitations". Un moindre mal, mais un incendie rageant dans une zone qui a déjà été touchée voilà plusieurs années.

D.D, le 06 mars 2012

Autres photos: