Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Conseil municipal : Six Fours va élaborer un nouveau...
Le 20. mai 2009

Six Fours Société Conseil municipal : Six Fours va élaborer un nouveau PLU.

Sur fond de joutes verbales entre monsieur Le Maire et Erik Tamburi le dossier le plus intéressant de ce conseil fut la décision de lancer l’élaboration d’un nouveau PLU pour Six Fours les Plages.

Nouveau scandale à Six Fours ?


Nous avons de nouveau pu assister à un conseil municipal très houleux ce lundi 18 mai à Six Fours les Plages. D’entrée de jeux monsieur Vialatte rendit public un appel téléphonique qu’il reçu de monsieur Tamburi le matin même. Monsieur Tamburi voulait le rencontrer au plus tôt pour lui faire part d’un nouveau scandale ayant eu lieu sur la commune et mettant en cause une entreprise de BTP Six-Fournaise et des employés municipaux. JS Vialatte : « Je ne recevrai pas monsieur Tamburi à ce sujet, si il a des preuves, qu’il saisisse le préfet ». Affaire à suivre...

« Je vais vous faire un procès pour détournement de courrier »


Ce fût ensuite au tour de monsieur Navarro de s’en prendre à la municipalité. « Monsieur Le Maire vous ouvrez le courrier adressé à l’opposition ! » et monsieur Vialatte de rétorquer « C’est de la provocation, je n’ouvre même pas mon propre courrier, le courrier est ouvert par le personnel municipal et est ensuite dispatché à qui de droit ». Pour calmer les esprits il fut envisagé d’installer en mairie une boite aux lettres pour le courrier de l’opposition.

Les Roches Brunes et Guillemard désormais payants


Le conseil municipal a décidé de faire payer aux associations la location des centres des Roches Brunes et de Guillemard jusqu’alors gratuite. Pour utiliser le centre des Roches Brunes il en coûtera aux associations Six-Fournaises 200 euros pour la journée et 500 euros aux associations non Six-Fournaises. Le tarif pour Guillemard a été fixé à 100 euros pour les associations Six-Fournaises et 300 euros pour les autres. Il est à noter que le tarif prévu au départ à été révisé à la baisse pour les associations Six-Fournaises sur proposition du vert Philippe Guinet.

Etude d’urbanisme sur le secteur du centre ville


L’école maternelle Reynier et l’école primaire Condorcet sont toutes deux en mauvais état. D’autre part il convient de réfléchir à l’implantation du cinéma. Le conseil municipal a décidé de commander une étude d’urbanisation afin de faire une proposition sur l’utilisation de l’espace de cette partie du centre ville. Cette étude devra tout particulièrement prendre en compte les problèmes de circulation aux abords des écoles. Suite à l’étude en question, il se pourrait que l’espace soit utilisé différemment et que les deux écoles soient reconstruites, mais pas forcément au même endroit. Une chose est certaine, elles resteront à proximité du centre ville.

Six Fours va se doter d’un nouveau PLU


Après l’annulation du PLU, l’ancien POS est de nouveau en vigueur. Le POS étant moins restrictif que le PLU il est urgent d’agir afin d’éviter une densification de l’urbanisation sur les zones que la municipalité souhaite préserver. Plutôt que de rectifier les quelques points sur lesquels le PLU a été annulé, la municipalité a décidé de se remettre au travail et de relancer la réflexion pour l’ensemble du territoire de la commune. Il est vrai que le PLU avait déjà huit ans, et qu’il aurait de toute façon dû être rénové dans les années qui viennent. Les principaux points sur lesquels le PLU a été accroché était le terrain de 5000 m2 sur la droite avant le feu lorsque l’on prend la montée de la Coudoulière pour aller sur les Lônes (Sur ce terrain la mairie voulait aménager un parking paysagé), d’autre part il y avait des erreurs de cartographie concernant les ports du Brusc et de la Méditerranée. Ces erreurs de cartographie sur le PLU auraient pu ouvrir la voie à l’extension des zones portuaires de ces deux ports. Afin d’éviter le même type de problèmes avec le PLU à venir les groupes d’oppositions, les verts ainsi que le groupe de monsieur Tamburi, ont demandé à être impliqués dans l’élaboration du nouveau PLU : « Faisons les choses de façon la plus claire et la plus précise possible ».

Buvette des voix du Gaou


La société toulonnaise « Le Bar à Thym » de monsieur Jean Chiche à qui appartient également l’établissement « La Vague » aux Lônes a remporté l’appel d’offre pour la buvette des voix du Gaou. La location de l’espace publique pour la buvette rapportera à la commune 5000 euros par soirée.

Le conseil félicite le maire pour sa bonne gestion de la ville


Après lecture devant le conseil municipal des comptes correspondants aux différents budgets de la ville (Assainissement, Transport, Parking, Port etc...), madame Agnès Rostagno, conseillère municipale déléguée aux finances et à la comptabilité, a félicité le maire pour, je cite, « Sa bonne gestion de la ville et sa réactivité compte tenu des difficultés liées à la crise économique ». En effet la dette de la ville est telle que la commune pourrait la rembourser en 8 ans et demi, ce qui correspond à une amélioration de sa capacité de remboursement par rapport à l’année dernière.

Commission développement durable,
ce ne sont pas toujours les candidats qui sont élus


Par décision de monsieur le maire il est prévu que deux membres du groupe Tamburi siègent à la commission développement durable. Les deux élus en poste à cette commission étaient jusqu’à présent madame Bombelli et monsieur Herisson. Tous deux avaient été élus sans pour autant être candidats. Suite à leur récente démission, le conseil municipal vient de procéder à une nouvelle élection. Les deux seuls candidats pour les deux postes à pourvoir étaient monsieur Tamburi et monsieur Navarro. Et qui a été élu ? Et bien ce sont de nouveau madame Bombelli et monsieur Herisson qui auront l’honneur de siéger à cette commission...

XT, le 20 mai 2009

Autres photos:

Le groupe Tamburi siège tout au fond de la salle du conseil municipal sur la droite. En premier plan sur la photo dans la rangée qui précède, monsieur Mercheyer (délégué aux sports) et le groupe des Verts de monsieur Guinet (Philippe Guinet et Josiane Tognetti).
Le groupe Tamburi siège tout au fond de la salle du conseil municipal sur la droite. En premier plan sur la photo dans la rangée qui précède, monsieur Mercheyer (délégué aux sports) et le groupe des Verts de monsieur Guinet (Philippe Guinet et Josiane Tognetti).