Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Le Brusc > Challenge Loulou Castillo : Le jeu provençal a toujours...
Le 20. octobre 2009

Le Brusc Sport Challenge Loulou Castillo : Le jeu provençal a toujours la côte !

Le challenge Loulou Castillo a réuni 114 doublettes, venues de toute la région et même du Sud-Ouest. La finale s’est terminée lundi à la tombée de la nuit après un long suspens.

Les finalistes avec Didier Castillo

Les finalistes avec Didier Castillo

Le challenge a réuni de nombreux
amateurs du fameux « jeu provençal »


L’année dernière le challenge a réuni quelques 80 doublettes, cette année 114. Mais parfois les chiffres ne suffisent pas à rendre compte du succès d’une édition. Comme nous l’expliquait Simon Morsiani, patron du Rivage et membre de la Boule Joyeuse des Îles : « faire venir des participants durant 3 jours provenant de toute la région, et même de Carcassonne, c’est vraiment une réussite, d’autant plus que les gens viennent à leurs frais et dépensent plus d’argent qu’il ne peuvent en gagner ici ». Et ce, malgré les belles dotations du challenge. D’ailleurs André Mercheyer (délégué aux sports) a signalé durant la remise des prix, le très bon travail effectué par le club « qui récolte les fruits de toutes ces années d’investissement ». Comme Simon nous l’explique, toute l’année, les membres de la Boule Joyeuse des îles se déplacent dans les concours de jeu provençal organisés par les autres clubs, « cela permet de créer des liens, et aussi de faire exister le jeu provençal qui est en danger » (Le jeu provençal en danger, cela fera l’objet d’un prochain article).

Enfin à ceux qui pensent, que ce sport est une dilettante, il n’y avait qu’à se rendre sur les boulodromes pour s’apercevoir du sérieux et de la spécificité de ce sport très spectaculaire, beaucoup plus technique que la pétanque. De nombreuses pointures étaient présentes, des champions départementaux du Var et des Bouches-du-Rhône.

Un hommage à Loulou Castillo


Le challenge est aussi un moment d’émotion, si les challenges portent des noms, c’est bien pour rendre hommage à des hommes qui ont marqué les esprits. C’est le cas de Loulou Castillo, oncle de Didier (président du Clab) qui a laissé sa trace à La Seyne, avec la Boule de Saint Jean. Didier nous disait également que son oncle avait été très impliqué dans le tissu associatif. Pour la première fois depuis l’existence du challenge au Brusc, le fils de Loulou, André, était présent. Non sans une certaine émotion, ce dernier tenait chaleureusement à « remercier Didier et son père Léon » pour leur implication dans ce challenge. Car Didier a pris en charge les médailles d’or et quelques lots. Il s’est également impliqué avec la Boule Joyeuse des Îles pour l’organisation du challenge. André Mercheyer et Bruno Golé ont d’ailleurs salué Didier Castillo pour son investissement dans la vie du village.

Une finale disputée


La finale opposait deux Sanaryens, Philippe Motto et Yves Montany à deux pensionnaires du département voisin, Alain Saldo et Laurent Porecca (Bouche du Rhône). Si vers 17h la partie semblait plier, l’équipe Motto menant 9/1, c’était bien mal connaître l’équipe Saldo. Avec persévérance, ils ont su remonter leur handicap. Même si Bruno Golé, président de la Boule Joyeuse des îles, signalait lors de la remise des prix, que les finalistes avaient moins bien joués que dans leurs parties précédentes, il n’empêche que le spectacle était vraiment au rendez-vous, avec certaines fulgurances parfois. Il a fallu plus de 3h30 de jeu pour connaître les vainqueurs, Philippe Motto et Yves Montany l’emportent finalement 13/11 non sans avoir connu de grosses frayeurs.

Philippe Motto et Yves Montany
vainqueurs de l'édition 2009


La remise des prix s’est effectuée en la présence d’André Mercheyer, tandis que le député-maire Jean-Sébastien Vialatte et Yves Draveton (adjoint délégué à la régie des sports et affaires scolaires), qui étaient également venus pour la remise des prix prévue initialement à 18h, n’ont pu attendre jusqu’au dénouement final (La finale s’est achevée vers 20h00).

A noter que la meilleure équipe homogène ne fut autre que l’équipe victorieuse, à savoir, Philippe Motto et Yves Montany. Par meilleure équipe homogène, il faut comprendre l’équipe composée de deux joueurs du même club, qui est allée le plus loin dans le tournoi. Au sein du challenge il était prévu une récompense distincte pour cette équipe.

Le dernier rendez-vous de l’année pour la Boule Joyeuse des îles est fixé au samedi 31 octobre pour la 3X3 Mêlée comptant pour le Championnat du Var.

Traste, le 20 octobre 2009

Autres photos:

Les vainqueurs de cette édition 2009 se sont fait peur Finalistes (à droite en bleu) et vainqueurs avec André le fils de Loulou Remise des prix avec André Mercheyer, Bruno Golé, Simon Morsiani et Didier Castillo Philippe Motto et Yves Montany avec Didier Castillo
Les vainqueurs de cette édition 2009 se sont fait peur