Liens Ignorer la navigationOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Bilan estival des pompiers de Six-Fours
Le 17. septembre 2015 à 21h56

Six Fours Vie de la cité Bilan estival des pompiers de Six-Fours

Le Capitaine Fleury, chef du centre de secours de Six-Fours, dresse un premier bilan estival: les interventions sur le secours à la personne et les accidents de la route sont en hausse. Heureusement, il y a eu moins d’incendies que les années précédentes.

Entre l’afflux plus important de touristes et de nombreux jours de mistral, on pouvait s’attendre à un été à risque. Il l’a été, mais sans doute pas là où on l’attendait.

Augmentation des accidents de la route


En juillet tout d’abord, avec 335 interventions les statistiques sont en hausse de 33% par rapport à 2014. En août, il y a eu 314 interventions, soit une hausse de 7%. En détaillant les statistiques, cela représente 75% de secours à la personne en juillet et 70% en août, y compris les noyades.
Mais c’est au niveau du secours routier qu’il faut y trouver la plus grosse augmentation: 11% des interventions en juillet (37) et 12% en août (38). Cela ne semble pas énorme, mais c’est 50% d’augmentation par rapport à 2014 !
Y aurait-il chez nous comme dans le reste de l’hexagone un relâchement ? Les chiffres semblent aller dans ce sens…

Peu d’incendies


Pour ce qui est des feux de forêt, il y a 7 niveaux de risques qui conditionnent un déploiement plus ou moins important des moyens. De nombreux critères sont pris en compte comme la chaleur, le vent, mais aussi l’état de sécheresse des végétaux ou encore celui du sol. Durant l’été, il y a eu tout de même une dizaine de jours placés en ‘risque sévère’.Pourtant les interventions ont été très limitées puisqu’elles n’ont représenté que 6% des interventions des pompiers, sachant que les interventions d’incendie concernent aussi les feux de poubelle, de barbecue, de gazinière etc… Heureusement nos forêts n’ont pas trop souffert ...et nos massifs ont été bien surveillés avec notamment la présence des bénévoles du CCFF (Comité Communal des Feux de Forêt) qui travaillent en étroit soutien aux sapeurs pompiers. Nous y reviendrons.

PH, le 17 septembre 2015

Autres photos: