Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > SpaceBus France : l'astronomie près de chez vous
Le 10. août 2018 à 14h31

Six Fours Sciences SpaceBus France : l'astronomie près de chez vous

Pour la première fois, la navette du Space Bus France est en tournée cet été du Cap d'Agde à Nice. Dix-huit étapes au cours desquelles quinze jeunes astrophysiciens qui viennent de finir leur thèse animent des jeux et des activités sur l'espace et les étoiles. Ils étaient jeudi 9 août à Six-Fours avec le Club d'astronomie Véga.

Voir les étoiles


On peut apprendre en vacances aussi et pas seulement avec les sempiternels cahiers de vacances. Grâce au Club d'astronomie Véga d'Ollioules, le SpaceBus France est venu proposer ses outils de découverte de l'astronomie à Six-Fours le 9 août . Les astronomes s'affairaient autour de deux puissants télescopes. « L'axe de la terre n'étant pas droit, il faut s'aligner sur l'étoile polaire. Le moment est propice pour bien voir les planètes Mars, Saturne, Jupiter et Vénus. Au coucher du soleil, les télescopes très sophistiqués recueillent la lumière et suivent la rotation de la terre grâce à leur moteur », expliquait une animatrice.

Les animations du SpaceBus


La tournée méditerranéenne du SpaceBus proposait un Escape Game dans la navette spatiale (seule activité payante à 2€/pers) et un stand de réalité virtuelle. Les thèmes des ateliers proposés étaient très variés : système solaire, échelles de l'univers, conquête spatiale, films vs sciences, mythes vs sciences, pollution lumineuse, découverte des constellations, observations du soleil en journée, place des femmes dans les sciences... Si la pluie a quelque peu perturbé les animations proposées jeudi matin sur le marché du Brusc, les passionnés ne se sont pas laissés décourager par la météo. Ils ont fait la queue pour les nombreuses activités du SpaceBus dès l'ouverture des stands à 15 heures place des Poilus. Malheureusement, l'orage a mis un terme aux animations en milieu d'après-midi et l'observation du ciel de 21h à minuit au Parc Méditerranée a dû être annulée. La jeune présidente Tabatha Sauvaget était dépitée.

Les astrophysiciens au Six n'étoiles


Le stand de réalité virtuelle a toutefois pu continuer ses animations dans le hall du cinéma Six n'étoiles. L'activité reprenait en effet 10 minutes du film « 16 levers de soleil » sur l'expérience unique de Thomas Pesquet. Le documentaire original car sans voix off, qui sortira le 3 octobre, était projeté en avant-première le soir-même au Six n'étoiles. Plus de 200 spectateurs se sont déplacés et les trois quart sont restés jusqu'au bout du débat avec les astrophysiciens du SpaceBus. La plupart des spectateurs se sont d'ailleurs rendus aux animations du Space Bus parce qu'ils avaient réservé la séance de cinéma. Jérôme Quaretti, co-gérant di Six n'étoiles, était agréablement surpris de l'affluence et heureux d'être à l'origine de la relation entre cinéma et science. « Nous organisons souvent des rencontres avec des réalisateurs et des débats cinéphiles ou philosophiques, mais nous n'avions jamais mis en relation des astrophysiciens avec nos spectateurs. » Le Space Bus continue son périple. Vendredi 10 août, il est sur la place centrale d'Ollioules.

, le 10 août 2018

Autres photos:

Les astrophysiciens du SpaceBus avec leur présidente Tabatha Sauvaget et leur vice-présidente Maya Sauvaget (à gauche). La boutique Des jeux sur le système solaire Un télescope très puissant
Les astrophysiciens du SpaceBus avec leur présidente Tabatha Sauvaget et leur vice-présidente Maya Sauvaget (à gauche).