Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Petit-déjeuner du candidat Vialatte
Le 25. janvier 2020 à 12h22

Six Fours Politique Petit-déjeuner du candidat Vialatte

Ce samedi à partir de 10h00, le candidat aux municipales Jean-Sébastien Vialatte a offert le petit-déjeuner aux six-fournais. Ce fut aussi l’occasion de distribuer son premier livret de campagne sur le thème : ‘Environnement et patrimoine’.

En plein marché du samedi matin, il y avait effervescence devant le local de campagne de Jean-Sébastien Vialatte. Un table avait été installée, proposant café, jus de fruits et viennoiserie aux présents et aux passants, avec Franck Couriol à la manœuvre. Petit à petit, à partir de 10h00, les membres de l’équipe actuelle du maire de Six-Fours mais aussi les futurs membres, comme Linda Schell et Stéphanie Guillaume, qui ont été présentés à l’inauguration du local, Gregory Lo Monaco et Valentin Morin, deux autres ‘petits nouveaux’ étaient là aussi. Sur la table le numéro 1 des livrets de campagne de la liste ‘Notre projet, votre avenir’ trônait en nombre.
Plus l’heure avançait et plus il y avait de monde. Ca discutait ça et là par petits groupes. Vers 10h30, comme une guest star, Jean-Sébastien Vialatte est arrivé.
Point de discours il n’y eut, mais le maire en a profité pour serrer de nombreuses mains.

Environnement et Patrimoine


C’est le thème de ce premier livret de campagne, avec la présentation des quatre nouveaux de la future équipe cités plus haut. Il mêle bilan, actions en cours et projets.

Dans les premières pages on y apprend que 48% de la surface communale est inconstructible, que sur les 10 dernières années, 75,8 hectares de terrains constructibles ont été transformés en zones naturelles ou agricoles, que 54,5 ha ont été classés en espaces boisés protégés ou encore que la ville a acquis plus de 88 000 m² afin de les soustraire à l’urbanisation.
Il est évidement question de l’ouverture aux six-fournais de la Villa Simone, la Villa Nuraghes et de la propriété de la Calade.

Parmi les projets sont cités l’extension du Plan vélo et l’accélération du développement des moyens de locomotion verts et propres, la création d’un tarif résident pour le stationnement lors de la saison estivale ou encore la mise à disposition gratuite de collecteurs individuels d’eau de pluie…

Coté patrimoine, l’accent sera mis sur deux nouveaux jardins remarquables au Parc de la Méditerranée, avec un Verger des Méditerranées, une nouvelle aire de jeux et d’autres aménagements. Sur les terrains de la DCNS du Brusc qui seront rachetés par la commune, devrait apparaître un jardin public qui accueillera des espèces endémiques méditerranéennes, mais aussi d’Australie, de Californie, du Chili…, un espace de restauration BIO et aussi la programmation d’animations musicales...

PH, le 25 janvier 2020

Autres photos: