Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Six Fours les Plages > Didier Garcia : « Je suis le seul véritable opposant...
Le 10. juin 2020 à 12h14

Six Fours Politique Didier Garcia : « Je suis le seul véritable opposant »

Nous avons rencontré Didier Garcia à son local de campagne, Rue de la République. Pour le second tour, il affirme être la seule véritable opposition capable de renverser un maire ‘A l’ancienne et isolé’. Pour lui, il est temps de tourner la page.

A maintenant moins de 3 semaines du second tour des Municipales, les cinq candidats sont encore en lice, chose rare. Le maire en place Jean-Sebastien Vialatte, a réalisé au premier tour, de loin le meilleur score avec plus de 40% des votants, mais la surprise est venue d’une nouvelle tête dans l’échiquier politique Six-fournais, en la personne de Didier Garcia, encore inconnu avant la première échéance. Avec sa liste sans étiquette, il a réalisé 13%, le plaçant en 3eme position, derrière Frederic Boccaletti (RN).
Le candidat et son équipe croient en leurs chances. Le second tour se présente sous un nouveau jour, bien différent du premier…

L’analyse du premier tour


Préalablement à l’estimation de ses chances au second tour, Didier Garcia a fait une analyse du premier tour. Ce qui ressort, c’est que dans son programme, il parlait déjà de la prise en compte de problèmes liés soit au nucléaire avec la proximité de Toulon et la base navale, soit des incendies ou encore de pandémies. Pour lui il faut mettre en place des consignes afin que la population sache réagir.
D’une manière plus générale, Didier Garcia rappelle qu’il a été le seul à annuler son meeting et toutes manifestations 8 jours avant le 1er tour et précise : «  Avec son appareil, les moyens communaux et une campagne menée jusqu’aux portes des bureaux, le maire en place n’a su toucher que 75% de son electorat habituel » en précisant : « Les quatre autres candidats ont subi directement les conséquences du message alarmiste du premier ministre, le samedi soir, veille du vote… »

Second tour : Rien n’est joué »


Dans l’optique du second tour, Didier Garcia en appelle à la mobilisation des électrices et des electeurs voulant prendre en main leur destin : « La vie politique des six-fournais est sclérosée depuis 25 ans. Il ne faut pas en prendre encore pour 6 ans » déclare t il et rajoute : « A Six-Fours, les défis sont considérables et nos atouts sont nombreux… C’est l’occasion de réinventer la politique locale basée sur une participation citoyenne. Pour le second tour, rien n’est joué.»

Les remarques de Didier Garcia


Parallèlement à son discours sur le second tour, Didier Garcia a tenu à préciser quelques points : « En ce qui me concerne je suis un homme d’action et mon équipe est composée d’actifs. Frederic Boccaletti et Erik Tamburi jouent à merveille le rôle d’opposants mais font partie du système. En ce qui concerne Erik Tamburi, je remarque qu’il préfère me cibler plutôt que de définir son programme…..
Pour ma part, je m’engage en tant que maire, à appliquer à la lettre mon programme.

PH, le 10 juin 2020