Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Travaux du port, Bibliothèque pour tous...un Conseil...
Le 4. novembre 2015 à 23h33

Sanary Politique Travaux du port, Bibliothèque pour tous...un Conseil municipal dans une ambiance cordiale

Il aura suffit d'une heure et demie de débats pour venir à bout de la vingtaine de délibérations à l'ordre du jour de ce Conseil municipal. Avec quelques objections, des votes contre ou abstentions de la part des groupes d'opposition, la séance a été efficace.

Le nombre et la répartition des conseillers
communautaires sont maintenus


Suite à la démission collective d'une partie des conseillers municipaux de Bandol, le renouvellement de son conseil municipal devrait se faire prochainement. Dans ce contexte, une nouvelle détermination du nombre et de la répartition des sièges de conseillers communautaires pour la Communauté d'Agglomération Sud Sainte-Baume doit se faire avant le 21 novembre prochain. La commune de Sanary représentant plus du quart de la population totale des communes membres peut décider de maintenir le nombre et la répartition qui avait été précédemment décidés.
Le Conseil municipal vote donc le maintien de 43 sièges , Sanary (12), Saint-Cyr sur Mer (8), Le Beausset (6), Bandol (5), La Cadière d'Azur (4), Le Castellet (3), Signes (2), Evenos (2), Riboux (1).

Verbalisation électronique


La commune s'étant engagée depuis 2013 dans un processus de verbalisation électronique, sollicite les aides de l'Etat pour l'acquisition d'un nouveau matériel « plus performant et conforme aux technologies actuelles » (smartphone).

Garantie d'emprunt


La ville accorde sa garantie d'emprunt à hauteur de 100% au Nouveau Logis Provençal, bailleur social de 10 logement sociaux et 9 places de stationnement, dans l'opération « Villa du Port », pour un montant de 897 385€. Le Nouveau Logis Provençal sollicite par ailleurs une subvention de 30 000€ « en contre partie de la réservation d'un logement supplémentaire puis de son attribution par la Commune. Cette dépense sera prise en compte par l'Etat au titre du prélèvement SRU ( pénalités de carence en logement sociaux)

Bibliothèque pour tous


«L'ensemble des associations de l'Agora et du Centre culturel a été transféré dans le nouveau bâtiment de l'îlot des Picotières»
Didier George (Sanary Aujourd'hui) souligna l'inexactitude de cette délibération, la "Bibliothèque pour tous" y étant encore installée: «A cette association l'on avait écrit qu'elle trouverait une place dans l'îlot des Picotières, ce qui n'est plus le cas»
Didier George prit ainsi la défense de l'association en précisant que celle-ci ne s'adressait pas à la même clientèle qu'à celle de la médiathèque: «Je demande qu'on examine la situation de la "Bibliothèque pour Tous" qui rend de nombreux services aux Sanaryens».
Olivier Thomas renchérit, faisant l'historique du sort fait à l'association. Il demanda au maire des "efforts" pour que cette dernière obtienne des locaux municipaux, et l'interrogea aussi sur le relogement du Foyer Pierre Singal.
Réponse du maire: " Au moment ou nous avons imaginé de faire la médiathèque, j'ai informé la présidente de la "Bibliothèque pour tous" qu'il serait mis fin à l'occupation des locaux. C'est donc quelque chose d'annoncé qui se réalise. Nous avions pensé dans un premier temps pouvoir les reloger au sein de l’îlot des Picotières mais nous nous sommes rendu compte que les locaux réservés aux jeunes de la ville étaient trop exigus et qu'il fallait les abriter quelque part. A ce jour nous n'avons pas trouvé de locaux municipaux pour la "Bibliothèque pour tous". Je rappelle qu'à la médiathèque à peu près tout le monde devrait y trouver son bonheur. Quant au foyer Pierre Singal nous sommes en train de voir ce qui doit rester à Sanary et ce qui doit partir au Centre d'Archéologie du Var et ensuite nous verrons quels seront les locaux appropriés"

Mise à disposition de locaux pour
les associations Les Bambinoux et Le Carousel


La commune renouvelle les mises à disposition des locaux à ces deux associations spécialisées dans l'accueil des enfants.

Travaux du port


La Commission d'Appel d'offres a attribué à l'unanimité le marché au Groupement SADE/Eigffage Travaux Maritimes et Fluviaux pour un montant de 2 860 234,44€ TTC. Une vaste opération d’extension des quais du port, permettant d'y loger les cuves, afin de « préserver le port qui est un milieu naturel particulièrement sensible », et de réalisation d'ouvrages de traitement pluvial pour une durée de 14 mois. Des subventions seront demandées auprès de l'Etat, du Conseil Régional, du Conseil Général et l'Agence de l'eau.
Patrick Esquoy fit une brève présentation des travaux à venir, les cuves seront placées à différents endroits du port pour retenir les boues et le sable, l'eau sera ensuite filtrée tandis que les boules d'hydrocarbure seront récupérées et traitées dans un centre spécialisé
Certification Ports Propres
La Commune s'est engagée dans un processus de labellisation « Ports Propres » : l'aire de carénage et la station d'avitaillement sont en cours de réhabilitation. Il est ensuite prévu sur le port la mise en place de « huit séparateurs à hydrocarbures avec débourdeurs au niveau des exutoires d'eaux pluviales situés tout autour du bassin du port », ceux-ci permettront « d'améliorer la qualité de l'eau en captant les éléments solides et huileux drainés par les eaux de ruissellement. » Ces travaux s'étaleront sur 14 mois et en deux phases afin d'éviter la période estivale, ils débuteront dans un mois . Le coût de ce projet est d'environ 2,4M € HT. La ville sollicitera l'attribution d'aides publiques et s'engage à payer la part des dépenses qui ne sera pas couverte par ces subventions.

Didier George convaincu de la nécessité de ces installations s'étonna cependant du manque de clarté sur le financement de ces travaux: «C'est la ville qui pollue le port, les dépenses devraient être prises sur le budget de la ville. Nous n'avons pas non plus de vision exacte du coût de ces installations pour la villeV (celui-ci dépendant du montant des subventions accordé).
Le maire s'esclaffa: «Vous voulez donc financer ça sur l’impôt ! Vous venez de me proposer d'augmenter la taxe d'habitation de 25%. Les Sanaryens vous remercient!»

Ravalement des façades : subventions aux propriétaires


Une subvention communale est allouée aux propriétaires réalisant un ravalement de façades ou l'amélioration de leur devanture commerciale. Les subventions suivantes sont accordées pour les immeubles situés :
8 rue Lauzet Lainé : 2736€ (montant total des travaux 11 068€)
3 avenue Gallieni :2300€ (11 765€)
14 Quai de Gaulle : 4748€ (22 726€)
10 rue Lauzet Ainé : 1322€ ( 9801€)

Participation de la commune aux dépenses
de fonctionnement des écoles pour l'année 2015-2016


Ecole Saint Jean à Sanary : 119 enfants sanaryens scolarisés, 530,25€ par enfant et par an
Ecoles privées des communes voisines : 225€ par enfant sanaryen et par an

Convention avec l'IFAPE et l'association « Coup de pouce »


La convention signée avec ces deux associations en charge de l'animation et la gestion de certaines activités périscolaires est renouvelée pour la période du 2 novembre 2015 au 31 mai 2016 :
IFAPE : Ateliers d’accompagnement scolaire pour les enfants des écoles élémentaires Jean-Michel Cousteau (6000€), La Vernette (2000€) et Saint Jean (2000€)
Club de lecture et d'écriture « Coup de pouce CLE » : pour les enfants de CP des écoles élémentaires de La Vernette (15 444€), Jean-Michel Cousteau ( 23 166€) et Saint Jean (7 722€)

A.I, le 04 novembre 2015

Autres photos: