Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > STONE : Une veuve joyeuse au Théâtre Galli !
Le 28. octobre 2014 à 15h22

Sanary Théâtre STONE : Une veuve joyeuse au Théâtre Galli !

Non, Stone n'est pas veuve.
Bien sûr, Charden est parti, mais depuis trente ans ils étaient séparés.
Elle joue aujourd'hui "Le clan des veuves" aux côtés de Sophie Darel et de Claudine Barjol, et se produira au théâtre Galli le 8 novembre à 20h30.

Bien sûr, Charden est parti mais depuis trente ans ils étaient séparés.
Ce n'est pas pour cela que la peine n'était pas au rendez-vous. Mais après cette aventura qui les a emportés dans les années 60, chacun faisait son chemin même si, pour les tournées "Age Tendre", le couple s'était reformé.
Mas chacun avait sa vie et Stone, alias Annie vit depuis toutes ces années auprès du comédien Mario d'Alba... qui est, lui, bien vivant !
Si elle est veuve, Annie Stone (son nouveau nom de scène !) l'est seulement sur scène et elle n'est pas seule puisque, avec Sophie Darel et Claudine Barjol, elle a reformé "Le clan des veuves", fameuse pièce de Ginette Garcin où s'était entre autre illustrée l'impayable Jackie Sardou.

Au théâtre Galli le samedi 8 novembre à 20h30


Alors Annie, aujourd'hui nous parlons théâtre. Comment tout ça a démarré ?
A la base, Mario et Roger Mirmont écrivent une pièce "On vous écrira", qui raconte les tribulations et les infortunes de deux apprentis comédiens. Ça a été un gros succès qu'ils ont joué un an. Avec Charlotte Jullian,, amie de longue date, on s'est dit : "Et pourquoi pas nous ?". On s'est donc écrit une pièce "Le plus beau métier du monde", avatars de deux chanteuses, qu'on a joué un an et demi d'abord au Théâtre des 400 coups puis au Splendid St Martin. Ça a été un succès et un régal !
Et puis il y a eu la rencontre avec Eliane Boéri qui, avec sa sœur Martine, avait créé "Les Jeanne" avec un énorme succès. Jusqu'à ce que Martine décède. En 2002, Eliane a décidé de remonter le spectacle avec moi et Marthe-Hélène Rollin. Nous avons fait Paris, une tournée, le festival d'Avignon. C'était formidable. Après ça, on m'a appelée pour jouer "Les monologues du vagin"que j'ai joué à Paris et à Avignon, puis j'ai joué une pièce de et avec Mario : "Le Phénix", avec mon fils Martin et Patrick Topaloff, aujourd'hui disparu.

Vous voici donc dans "Le clan des veuves". Connaissiez-vous la pièce ?
Oui bien sûr, il y a plus de vingt ans car en plus, il y avait Jackie Sardou qui est la mère de Michel, Michel étant le parrain de mon fils Baptiste.

N'êtes-vous pas un peu jeune pour reprendre ce rôle ?
Mais pas du tout ! Figurez-vous que lorsque Jackie, Ginette et Mony Dalmès jouaient cette pièce elles avaient notre âge... même si c'est difficilement crédible parce qu'elles faisaient peut-être plus vieilles que nous ! Mais, après elles et avant nous, Claudine Barjol avait déjà repris la pièce avec Grâce de Capitani et Julie Arnold... qui sont plus jeunes que nous !

Alors, chanson, théâtre... Que préférez-vous ?
C'est tellement différent ! Chanter a toujours été pour moi plus un plaisir qu'un métier. C'est de la rigolade par rapport au théâtre qui est plus structuré, plus rigoureux... et plus exaltant !

Quitterez-vous la chanson ?
Disons qu'elle m'a un peu quittée depuis que Charden est parti. D'abord, je n'ai pas de répertoire seule et ce n'est pas aujourd'hui que je vais m'en faire un, chanter de nouvelles chansons, faire un disque... Ça n'intéresse plus personne car déjà, plus personne n'achète de disques et on vit dans la nostalgie. Il n'y a qu'à voir le nombre de chanteurs qui font des compilations, des remix, des duos avec d'anciens succès. Nous l'avons d'ailleurs fait avec Charden.
Stone et Charden, ça fait partie de l'inconscient collectif, ça représente une époque, des chansons qui ne meurent pas, qui sont dans la nostalgie des gens de notre génération.
Alors je m'éclate au théâtre !

, le 28 octobre 2014

Plus d'infos:

Autres photos:

L'aventura avec Charden Le grand amour avec Mario La complicité avec Michèle Torr Répétitions
L'aventura avec Charden