Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Septième salon des artisans d'art salle Saint Nazaire
Le 5. mai 2012 à 18h29

Sanary Solidarité Septième salon des artisans d'art salle Saint Nazaire

Dernière grande manifestation de la saison du Club Kiwanis Sanary - Le Beausset J. Baker en faveur de l'enfance, le septième salon des Artisans d'art ouvre ses portes jusqu'à dimanche soir. Une quarantaine d'artistes- artisans de la région PACA exposent et vendent leur travail salle saint Nazaire.

Danièle Desieaux (en rose), présidente du Club Kiwanis Sanary - Le Beausset J. Baker, entourée des bénévoles et des maires de Sanary, Le Beausset et Evenos

Danièle Desieaux (en rose), présidente du Club Kiwanis Sanary - Le Beausset J. Baker, entourée des bénévoles et des maires de Sanary, Le Beausset et Evenos

Lors du vernissage qui s'est tenu vendredi en fin de journée le maire de Sanary, Ferdinand Bernhard, a réaffirmé son soutien total à cette manifestation désormais bien rodée qu'organise chaque année le club service.Une action qui exige de nombreuses heures de travail en amont, souligne Danièle Desieaux, la présidente.
Le club Kiwanis Sanary-Le Beausset J. Baker a choisi cette année de reverser les bénéfices de cette exposition-vente à l'association des chiens guides d'aveugles de Toulon et du Var ainsi qu'au CCAS de Sanary pour les enfants de familles en grande difficulté. Vous n'aurez pourtant à débourser qu'un euro symbolique pour accéder aux différents stands de la salle Saint Nazaire (gratuité pour les enfants). A la vente, des objets décoratifs, bijoux, poteries, boutis, sacs faits main, des travaux originaux que vous ne trouverez pas sur les marchés d'été!
Charles-Igor de Christen par exemple, jeune sanaryen passionné de Colombie, revisite les techniques ancestrales pré-colombiennes de la marqueterie de paille et de la résine de Pasto. Il conçoit des objets décoratifs relookés au goût du jour, qui sont ensuite fabriqués selon les techniques développées en Amazonie il y a plus de 700 ans. Les matériaux utilisés sont le bois de pin, la résine, la tige de blé et les pigments naturels. Quant à Emanuelle de Fontaines, elle présente des pièces originales en raku. Cette ancienne éducatrice formée à « la Mecque des potiers », La Bormes, propose également des ateliers itinérants de modelage, émaillage, cuisson et enfumage.
N'hésitez pas à franchir ce dimanche (de 10h à 19h) la porte de ce salon annuel, pour rencontrer les nombreux autres artisans d'art présents jusqu'à dimanche.

D

A.I, le 05 mai 2012

Autres photos:

Oeuvres de Charles-Igor de Christen Emmanuelle de Fontaines présente ses poteries rakus