Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Florian Pignatel a réussi le concours de sapeur-pompier...
Le 26. décembre 2011 à 18h29

Sanary Portrait Florian Pignatel a réussi le concours de sapeur-pompier professionnel en Guadeloupe

Ils étaient dix dans le Var à avoir tenté le concours, et seul un l'a réussi : Florian Pignatel, issu de l’École des jeunes sapeurs pompiers de Sanary est également pompier volontaire. Désormais, la Guadeloupe devrait l'accueillir.

Florian Pignatel a réussi brillamment le concours de sapeur pompier professionnel en Guadeloupe.

Florian Pignatel a réussi brillamment le concours de sapeur pompier professionnel en Guadeloupe.

Voilà un jeune homme qui a tracé son chemin avec énergie et conviction. Il fait partie de la première fournée de l’École des jeunes sapeurs pompiers crée dans les années 2000 à Sanary. De 2002 à 2007, il suivra la formation avec à la clef le brevet des jeunes sapeurs pompiers, tout en ayant obtenu un bac STI et un BTS en maintenance industrielle. Il tentera le concours des marins pompiers de Marseille, et terminera 40 ème sur 100, avec de très bonnes notes mais pas suffisantes pour intégrer l'école. Il aa donc décidé de tenter le concours de pompier professionnel, et cette année seuls deux départements l'ont organisé, Mayotte et la Guadeloupe. Il aura donc fallu économiser pour faire ce voyage en Guadeloupe avec trois autres amis du centre de secours de Sanary (Jonathan, Dimitri et Alexandre): "dans le Var on était 10 à être présents dont 4 de Sanary". Et il a fallu mettre ses économies de côté pour pouvoir faire ce concours, avec trois allers-retours, preuves de volonté et de détermination, à l'heure où certains déplorent le manque d'envie de la jeunesse, à méditer.
En septembre, place au sport avec des épreuves nécessitant un gros entraînement au préalable. Réussite pour trois jeunes de Sanary, Alexandre, Dimitri et Florian. En octobre, un nouveau voyage pour l'épreuve écrite, et rebelote les trois jeunes du centre de secours de Sanary sont sélectionnés parmi les quatre en lice provenant du Var pour le dernière épreuve.
Et dernier voyage en décembre avec l'oral, et cette fois seul Florian Pignatel obtiendra le Graal: "dans la famille c'est une vocation, mon père a été pompier, mon oncle l'est encore et mon grand père a été un des membres fondateurs du centre de secours de Sanary". Et Florian devrait voir son avenir s'écrire en Gaudeloupe: "il n'y a pratiquement aucun SDIS qui recrute cette année, je suis par contre presque assuré d'avoir une place en Guadeloupe après les quatre mois de formation que je devrais suivre". Et à la question de savoir s'il préfèrerait rester dans le coin: "je ne veux pas attendre qu'un poste se libère, je veux pouvoir réaliser ma passion, je suis super motivé pour aller en Guadeloupe". Car l'heure actuelle n'est plus trop au recrutement parmi les SDIS de France, faute de moyens, et préférant le volontariat, moins coûteux. Ce sera donc au moins pour quatre ans que Florian sera en Guadeloupe, et une belle leçon de vie d'un jeune homme décidé et motivé pour exercer sa passion. Les jeunes gens de Sanary ayant participé à ce concours ont reçu les félicitations du chef de centre Daniel Antomarchi et du président de l'association des JSP Yves Delzechi.

D. D., le 26 décembre 2011