Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Première réunion publique de Pierre Relave, candidat...
Le 5. octobre 2013 à 23h33

Sanary Politique Première réunion publique de Pierre Relave, candidat aux élections municipales

Le candidat de droite aux prochaines élections municipales, organisait vendredi soir au Centre Azur sa première réunion publique. Une centaine de participants est venue soutenir ou découvrir les propositions du candidat.

Pierre Relave s'adresse à ses partisans

Pierre Relave s'adresse à ses partisans

Dans son intervention, Pierre Relave fit une brève présentation de sa personne puis, de son équipe composée majoritairement d’adhérents UMP. Une équipe (mais pas encore une liste) « avec un projet pour Sanary, avec des valeurs communes et qui n’a pas de comptes à régler » déclara-t-il. Il annonça ensuite les trois axes de son projet, promettant d’en peaufiner le contenu au fil de réunions chez l'habitant qu'il organisera tout au long de sa campagne et d'en dévoiler de nouveaux lors des prochaines réunions publiques.
En préambule, il insista sur la vie du village qui « se détériore insidieusement » et cita pour exemple une boucherie qui devient glacier, une épicerie aujourd'hui marchand de chaussures, une mercerie en cours de fermeture. La faute à la crise, concéda-t-il, mais aussi à un Sanary qui « s’endort sur ses lauriers avec des plages non valorisées, une maison du tourisme fermée pendant les vacances de Pâques et aucune animation après le 31 août: notre poumon économique , notre industrie locale c’est le tourisme. Sans lui le village est voué à 'disparaître'».

Trois axes prioritaires


Pierre Relave dit tout d'abord vouloir assurer le développement économique et touristique de sa ville en mettant en place des équipements de qualité adaptés au tourisme de demain pour assurer la prospérité de Sanary. Il montra du doigt le fait qu’ il n’y ait « aucun équipement portuaire digne de ce nom» ou encore que « les films promotionnels de la ville montrent les pointus, le village... et les plages de Six-Fours. »
Pour redonner de la vie à la ville, la solution serait alors de mieux canaliser les flux touristiques, d’étaler la saison sur le printemps et l’automne, de mettre en place une animation phare basée sur l’authenticité de Sanary: le port avec ses pécheurs, la campagne avec ses oliviers, et pour finir, de faire revivre des animations historiques et locales comme les joutes ou le corso fleuri.
Dans son deuxième axe prioritaire le candidat aborda le thème de la coopération intercommunale, s’étonnant de ce que de grandes décisions qui concernent Sanary soient prises à la salle des Fêtes du Plan du Castellet où se réunit le conseil communautaire. « Il faut absolument faire entendre la voix des sanaryens, qui représentent tout de même la commune la plus importante de l’intercommunalité » et imagina un office de tourisme intercommunal.
Enfin, dernier axe, celui de la sécurité avec la mise en place de caméras et l’optimisation des compétences de la police municipale : « On ne peut plus accepter que des agents se cachent derrière des arbres pour mettre des PV, alors qu’entre temps la drogue circule dans la ville ».

A.I, le 05 octobre 2013

Autres photos: