Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Le collège au numérique
Le 19. juin 2018 à 20h58

Sanary Vie de la cité Le collège au numérique

Mardi après-midi, la visite d’une « classe numérique » a été organisée au Collège de la Guicharde afin de présenter le nouveau dispositif numérique mis en place dans les classes. Une initiative de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume en partenariat avec l’Académie de Nice et le Conseil Départemental.

Dans la classe du professeur Delgendre ,l’heure est au numérique. Le tableau noir à craie a été remplacé par un Tableau Numérique Interactif (TNI) relié à l’ordinateur de l’enseignant. Derrière leur bureau, les élèves ont chacun une tablette. Le cours d’histoire commence, le thème : La Ville d’Arles sous l’Empire Romain. Pas à pas, les élèves découvrent la ville en réalité augmentée grâce aux applications disponibles sur la tablette. Textes et photos leurs serviront à créer une carte mentale du sujet. « Les enfants ont accès à une banque de données mais ne surfent pas seuls sur internet, je les guide et leur fournis le contenu, c’est à eux de les assembler. Une fois la leçon finie, grâce à une application, ils créent une carte mentale qui relie les éléments du cours entre eux puis nous l’imprimons pour la coller dans le cahier », explique le professeur d’Histoire « A tout moment, je peux verrouiller leur tablette ou contrôler si quelqu’un ne suit pas », ajoute-t-il.

Après l’élémentaire, le numérique investit le collège


Toujours dans la même volonté de faire de l’éducation une priorité et de donner aux enfants les meilleures chances pour réussir, Ferdinand Bernhard, maire de Sanary mais également Président de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume, a mis en œuvre un projet d’équipement numérique pour le Collège de la Guicharde mais également pour tous les collèges de l’Agglo. Un projet rendu possible grâce à un partenariat avec l’Académie de Nice et le Conseil Départemental mené en totale collaboration avec l’Education Nationale et la Direction Diocésaine de l’Enseignement Catholique du Var. Après avoir remercié l’ensemble des membres institutionnels* présents à cette visite pour leur soutien moral et financier, Ferdinand Bernhard a tenu à remercier la Principale du Collège, Mme Ivanoff, mais aussi M. Delgendre, professeur d’Histoire Géographie, qui ont été « les portes paroles » du projet auprès de leurs collègues enseignants et ont su les convaincre de l’importance de cette installation. « Notre volonté est de poursuivre la démarche du numérique au delà du CM2. Ces outils de travail sont efficaces et le projet possible grâce aux équipes pédagogiques », souligne le Président de la Communauté d’Agglomération.

Les 6e et les 5e sont équipées depuis cette année puis viendra le tour des 4e et des 3e au cours des deux prochaines années


Selon les données de l’Agglomération, « l’ensemble des collèges (Raimu à Bandol, Giono au Beausset, Le Vigneret au Castellet, Romain Blache à Saint-Cyr-sur-Mer, La Guicharde à Sanary-sur-Mer et Don Bosco à Saint-Cyr-sur-Mer) est équipé en TNI, ce qui représente pas moins de 1530 tablettes à disposition des 6e et 5e. Le chiffre augmentera par la suite avec l’équipement des 4e et 3e. Chaque élève dispose d’une tablette numérique interactive, chaque enseignant d’un ordinateur portable et d’une tablette « maître ». L’Agglomération Sud Sainte Baume a mis en place de surcroît un dispositif de formation continu pour les enseignants et une plateforme en ligne permettant de résoudre les problèmes d’ordre technique ». Un projet d’envergure dont le budget global s’élève à 3 M€ étalés sur 3 ans. Pour cette première étape, l’agglo a participé à hauteur de 1.115.000€ (TTC), Le Conseil Départemental et le Ministère de l’Education Nationale 275 000€ (TTC) chacun et un crédit de 30€ de ressource numérique par tablette a été accordé par le Ministère de l’Education Nationale.

Une plus-value pour les élèves qui deviennent acteurs de leurs cours


Un investissement qui semble bien plaire aux élèves, attentifs et investis. « L’outil est très simple, on a un gain de temps dans la gestion des classes, il n’y a pas de problèmes techniques sur les tablettes, reliées au système internet. Les applications sont simples et mises à jour facilement et leur faible coût permet d’avoir un large choix », explique M. Delgendre, avant de rajouter : « Chaque élève à sa tablette numérotée, qu’il rend à la fin du cours, puis range dans une armoire sécurisée ». En effet, le cours se fait via le TNI et différentes applications installées sur toutes les tablettes, comme des manuels numériques, des cartes mentales, de la mise en scène, du texte… et même de la programmation de code pour diriger un drone (pour les activités extrascolaires). « Ce projet offre à tous les enfants la possibilité de choisir leurs outils d’apprentissage et de se réaliser au mieux », précise Louis Giraud, délégué académique au numérique. « Cette numérisation est un levier pour les élèves et permet une différenciation des outils dans la vie scolaire. Elle pourrait permettre un travail individualisé pour les enfants en étude, mais aussi pour les enfants en difficulté ou les enfants DYS », ajoute la Principale du Collège. « Ce qui est certain, c’est qu’à partir du moment où les élèves créent quelque chose, ils mémorisent mieux et cela se ressent », conclut M. Delgendre.

Clémentine Ortega, le 19 juin 2018

*Etaient présents à cette démonstration :
Le Président de la Communauté d’Agglomération Sud Sainte Baume Ferdinand Bernhard, Laetitia Quilici Vice Présidente du Conseil Départemental en charge du développement numérique et des nouvelles technologies, Louis Giraud, délégué académique au numérique. Mais également, Isabelle Decitre, Valérie Rialland, conseillère départementale, Patricia Aubert, Blandine Monier, maire d’Evenos et Mariane Poncelet, adjointe au maire … et bien d’autres encore.

Plus d'infos:

Autres photos:

Les plus : aimés commentés lus