Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Un week-end de Pâques de survie pour les JSP
Le 20. avril 2014 à 20h57

Sanary Jeunes Sapeurs Pompiers Un week-end de Pâques de survie pour les JSP

Six jeunes sapeurs pompiers de 17 à 18 ans ont passé 24 heures à effectuer différentes manœuvres de samedi à dimanche.

Les engagés Margot, Mélanie, Tom, Loïc, Guillaume et Marvin.

Les engagés Margot, Mélanie, Tom, Loïc, Guillaume et Marvin.

Ils n’ont pas fêté Pâque en famille, ces six jeunes sapeurs pompiers en fin de formation, mais seuls, sans dormir pendant 24 heures, dans la pluie et le vent, retraçant ce qui leur a été enseigné pendant quatre ans. Les différentes épreuves qu’ils ont dû affronter sont en effet celles pouvant survenir au cours d’une garde : inventaire de véhicule, manœuvre incendie, animal blessé, simulation secours routier, feu urbain, nage en mer…

Le signal du départ


Ils étaient deux filles et quatre garçons de la section 4 : Margot, Mélanie, Tom, Loïc, Guillaume et Marvin. Divisés en deux groupes de trois, comprenant chacun une fille, ils sont partis de la Cride après une fouille minutieuse pour ne leur laisser ni nourriture ni montre ni moyen de communication. S’ils n’avaient pas de téléphone, ils ont toutefois été suivis de loin, en toute sécurité donc.

Après les avoir fait changer plusieurs fois (ce qui était plus compliqué pour les filles qui devaient aller se mettre à l’abri des regards), le président de l’école de JSP de Sanary, l’adjudant-chef Jean-Louis Jacquemus, a donné le signal du départ : « Il s’agit de montrer du courage et de l’esprit d’équipe. Vous pouvez encore vous rétracter. » Il a ensuite expliqué à notre intention avec bienveillance : « Il s’agit d’un entraînement para-militaire, mais dans le respect, sans humiliation. Ils sont demandeurs. »

Dimanche à 17 heures, après 20 kilomètres à pied, ils ont rejoint fatigués mais heureux le reste des jeunes sapeurs pompiers à l’Ouvrage de la Pointe, au Gros cerveau, où ils ont été accueillis « comme il se doit ». Les 43 jeunes sapeurs pompiers de 14 à 18 ans y étaient en « stage nature » pendant cinq jours.

, le 20 avril 2014

Autres photos:

Le premier trio arrive à La Cride. On ne reste jamais sans rien faire. Le président de l’école de JSP de Sanary, l’adjudant-chef Jean-Louis Jacquemus encourage les 6 jeunes de la section 4.
Le premier trio arrive à La Cride.