Skip Navigation LinksOuest Var > Actualité > Sanary > Stratégies et échos de campagne
Le 6. mars 2011 à 19h09

Sanary Elections cantonales Stratégies et échos de campagne

Samedi matin de nombreux candidats étaient sur les marchés des communes du canton. L'occasion d'évoquer leurs manières d'aborder cette campagne particulière. Les élections se dérouleront les 20 et 27 mars prochain.

En haut, de g à d: J-P Meyer (PC), F.Bernhard (sans étiquette), Grégory Gennaro (FN).
En bas, de g à d: M.Rouvier (PS), M.Mermoz (EE-les verts) et C.Kalac (UMP).

En haut, de g à d: J-P Meyer (PC), F.Bernhard (sans étiquette), Grégory Gennaro (FN). En bas, de g à d: M.Rouvier (PS), M.Mermoz (EE-les verts) et C.Kalac (UMP).

Chaque candidat aborde les élections de manière différente. Jean-Pierre Meyer (PC) nous disait: "nous n'avons pas souhaité organiser de grandes réunions mais aller directement au contact de la population".
Même discours du côté de Michel Rouvier (PS): "nous avons préféré des rencontres populaires que des grandes réunions qui ne rassemblent qu'un public déjà acquis. L'impact est faible électoralement".
Ferdinand Bernhard a annoncé tardivement sa campagne car il ne souhaitait pas "se mêler au brouhaha des nombreux candidats. Je voulais me concentrer sur une petite période et faire des réunions ciblées". Il a ainsi distribué une plaquette faisant valoir son bilan sur chaque commune du canton et une autre de 16 pages, dressant un bilan général et évoquant les projets à venir.
Monique Mermoz (EE-les Verts) nous disait: "nous allons à la rencontre des habitants, des commerçants; nous répondons aussi aux sollicitations des associations et aux nombreuses questions via notre adresse mail"; Son parti a plus misé sur les réunions et effectué peu de distribution de tracts sur les marchés.
Certains sont partis très tôt dans cette campagne comme Christian Kalac (UMP) qui a débuté les rencontres avec les administrés dès l'été dernier et a misé sur de grandes réunions publiques et rencontres chez l'habitant.
Grégory Gennaro (FN) a quant à lui énoncé son programme le 13 janvier dernier lors d'une présentation des candidats de l'Ouest Var à Six-Fours.
Jean-Pierre Meyer (PC) interpelle les gens sur les marchés et fustige la réforme des collectivités territoriales "on met en place des structures qui éloignent les décideurs des citoyens" et ce dernier se place sur une campagne d'idées et non d'attaque des personnes.
Michel Rouvier est optimiste sur l'implication des électeurs dans cette élection: "il me semble que les gens sont mobilisés et que notre discours passe".
Pour sa première campagne électorale, Isabelle Decitre, suppléante de Ferdinand Bernhard nous disait: "nous sommes beaucoup sur le terrain. Personnellement je viens de la vie associative et il était important aussi que j'explique ma démarche, explique les valeurs que je partage avec Ferdinand Bernhard".
Quant à Europe Ecologie les Verts, leur souhait est de replacer le canton dans une problématique plus globale: "je serai le dimanche 13 mars à Toulon place de la  Liberté pour soutenir les Olivades, un point du programme du canton étant "la lutte contre la pression foncière exercée sur les derniers espaces agricoles". L'AMAP des Olivades a été crée par le couple Vuillon. L'exploitation est menacée d'expropriation, à cause du tracé du tramway.
Le PS mène une campagne didactique sur le rôle du Conseil général, le PC propose et alerte sur la situation du département. Ferdinand Bernhard fait valoir son bilan, chiffres et réalisations à l'appui. Quant au Front National, on notera la venue de Marine Le Pen le 12 mars, et la campagne dépasse le seul canton avec l'appui de la direction nationale. Ainsi c'est Jean-Marie Le Pen qui présentait le 10 octobre la liste des 22 candidats varois à Ollioules. Du côté de l'UMP, Christian Kalac met en avant les soutiens du parti comme les députés Jean-Sébastien Vialatte, Philippe Vitel ou Nadine Morano, ministre.

Échos de campagne


Pour Jean-Pierre Meyer, le PC représente une réelle alternative dans cette élection: "regardez! Il y a deux candidats de la majorité départementale, et on retrouve sur le programme de Michel Rouvier (PS) Didier Tourancheau qui s'était présenté aux municipales sous l'étiquette UMP". Ferdinand Bernhard n'entend pas perdre son temps sur sa position dans la majorité départementale: "c'est très simple : pour faire partie de la majorité départementale, il faut être conseiller général et voter les budgets et comptes présentés par le président. C'est ce que j'ai fait, point à la ligne. Le reste n'est que bavardage". Ce dernier rappelait que ce n'était pas lui qui avait sollicité Hubert Falco et Horace Lanfranchi pour leur soutien, et qu'il n'y avait vraiment pas matière à débattre sur ce sujet. Quant à l'UMP, c'est Olivier Thomas (conseiller municipal d'opposition à Sanary) qui nous écrit inquiet suite à notre article sur Michel Rouvier, qui mentionne sur un de ces tracts: "Didier Tourancheau leader de l'opposition municipale de Sanary":
"Vous avez mentionné dans cet article que M. Tourancheau est le "leader de l'opposition municipale à Sanary". Nous vous demandons de rectifier votre article pour que vos internautes et au delà les électeurs soient valablement informés. M Tourancheau est le leader de l'opposition socialiste. Votre article pourrait laisser croire qu'il y a un seul groupe d'opposition et que l'opposition dans son intégralité soutient Monsieur Michel Rouvier. C'est faux ! ". Ce dernier agite la menace : "Le juge de l'élection appréciera à sa juste valeur ces manœuvres politiques et médiatiques".

Les prochains rendez-vous des candidats


Michel Rouvier, PS (suppléante: Catherine Marchal)
Le candidat mettra en ligne sur son blog les prochaines dates de ces rencontres populaires.
Plus d'infos: http://rouviermichel.over-blog.com
Ferdinand Bernhard, sans étiquette (suppléante: Isabelle Decitre)
*Réunion publique: Samedi 12/03/2011 à 15h30 à Sanary-sur-mer (théâtre Galli).
Plus d'infos: www.ferdinand-bernhard.com
Christian Kalac, UMP (suppléante:Lyliane Jean)
*Réunion publique: A Ollioules le 11 mars à 18h30 à la salle des fêtes.
Plus d'infos: http://kalac.fr
Jean-Pierre Meyer, PC (suppléante: Nadine Nazzi)
*Distribution de tracts sur les marchés à Bandol (8 mars à 10h00) et Ollioules (12 mars à 10h00)
*réunion publique le vendredi 11 mars 2011 à partir de 18h30, salle Marie Mauron (Médiathèque) à Sanary.
Plus d'infos: jean-pierre.meyer3@wanadoo.fr
Grégory Gennaro, FN (suppléante Claudine Mulero)
* Samedi 12 mars, Marine Le Pen soutient les candidats à l'Espace Malraux à 18h30 (Six-Fours)
Plus d'infos: http://gregorygennaro.fr
Monique Mermoz, EE-Les Verts (suppléant: Roger Servières)
*Le 8 mars à 12h à Toulon: invitation à toutes les femmes du mouvement à manifester devant le conseil général à Toulon sous la forme d'un happening humoristique "pour pointe du doigt les obstructions à la parité".
* Le 8 mars à Ollioules salle des anciens :
à 17h: conférence de presse avec les candidates du département suivie de rencontres dédiées à la journée de la femme et d'une pièce de théâtre.
*Le 9 mars à Bandol à partir de 10h30, distribution de tracts en présence de Christine Sandel
*13 mars à 11h à Toulon: soutien à l'AMAP des olivades place de la Liberté
Permanence tous les matins pour la semaine du 14 au 19 mars au 34 Place des poilus de 10h à 12h.
Plus d'infos: elvollioules2011@free.fr

D.D, le 06 mars 2011